Immobilier : vaut-il mieux acheter à «Poil» ou à «Longcochon» ?

le
0

Grateloup, La Tronche, Monteton... Est-ce le moment d’acheter dans ces villes aux noms aussi inattendus que grotesques ? Le Figaro Immobilier fait le point à travers plusieurs exemples. L’occasion de (re)découvrir ces communes.

Longcochon, Arnac, Coubisou, Monteton ou même encore La Baffe et Glandage. Non vous ne rêvez pas, ces noms pour le moins humoristiques et évocateurs ne sont pas ceux des derniers pokémons attrapés en date, mais bien ceux de communes et lieux-dits répartis aux quatre coins de la France. Mais derrière ces appelations parfois burlesques, grivoises ou chantantes se cachent souvent des villages au riche patrimoine. C’est pourquoi pour la 14e année consécutive, un groupement de 39 villages aux noms insolites se rassemble pour célébrer le rire et la convivialité.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces rencontres ne manquent pas de panache. Entre les Couchetards - les habitants de Longcochon -, les Cocumontais - venant de Cocumont -, les Grateloupais et les Saint Pomponnais, les invités mis à l’honneur prennent le parti de rire de leur drôle de gentilé, mais aussi de «tirer profit de leur nom pour se faire un nom»! L’opportunité de transformer son originalité linguistique en une véritable attraction touristique. La dernière recrue de l’association? La jolie commune de Trécon dans le département de la Marne, à une bonne soixantaine de kilomètres au sud de Reims.

Est-ce moins cher de vivre à Vatan ou à Poil?

Et si investir à Vatan, Poil, Monteton ou Montcuq était financièrement plus intéressant? Si l’on en croit les prix immobiliers qui y sont pratiqués, oui! Mais rassurez-vous, ces prix ne s’expliquent pas par le nom insolite des communes mais essentiellement de par leur situation géographique. Généralement plus isolées, ces bourgades s’éloignent des grandes villes dans des régions où les prix immobiliers sont plus bas qu’ailleurs.

En prenant en compte le taux d’emprunt pratiqué dans ces régions, mais aussi le prix au mètre carré, le courtier immobilier Meilleurtaux.com a élaboré le palmarès des pouvoirs d’achat immobilier dans 15 de ces communes aux noms loufoques. En tête du classement, la ville de Vatan dans l’Indre avec un prix d’achat de 635 euros au mètre carré, assorti d’un taux d’emprunt de 1,57%. Suivi de Poil à 818 euros/m2 et sur la dernière marche du podium... Anus à 853 euros/m2.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant