Immobilier : record absolu de faiblesse des taux d'emprunt

le
5

Jamais les taux du crédit immobilier n'ont été aussi bas en France.
Jamais les taux du crédit immobilier n'ont été aussi bas en France.

Emprunter pour l'achat d'un bien immobilier ne s'est jamais fait à des taux aussi bas qu'actuellement. En moyenne, les taux se sont établis à 2,38% pour le mois d'octobre, alors qu'ils étaient encore à 2,59% en septembre.

Il y a deux mois, on soulignait un plus bas des taux immobiliers depuis 70 ans. Désormais, toute comparaison est devenue impossible : il n'a jamais été aussi peu coûteux de contracter un emprunt immobilier en France. La baisse des taux continue donc de s'accentuer alors qu'au début de l'année, le taux moyen était encore au-dessus de 3%.

Le taux de crédit immobilier moyen au mois d'octobre s'est ainsi établi à 2,38% en moyenne, hors coûts des assurances et des garanties. Les taux d'emprunt du logement neuf, s'établissant à 2,41%, sont quant à eux quasi-identiques au taux moyen.

Disparités entre emprunts court terme et emprunts long terme

Le chiffre de 2,38% est la moyenne des prêts pour l'ensemble des échéances disponibles. Il faut donc y regarder de plus près pour avoir une meilleure idée des taux pratiqués selon la durée des emprunts.

Ainsi pour un emprunt de 7 ans, le taux fixe se situe désormais généralement aux alentours de 1,95%. A 30 ans, durée la plus longue généralement proposée, les taux se situent globalement à 3,60%.

Ces taux moyens restent indicatifs et varient bien entendu en fonction des banques et surtout des qualités financières propres à chaque emprunteur. Pour autant, de manière générale, le « spread de crédit » appliqué aux situations les moins stables reste généralement assez faible.

X.B.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Trachuru le mercredi 3 déc 2014 à 15:15

    tant que les prix baissent, il faut mieux attendre. 1 point de taux n'est rien par rapport à 30% sur le prix.

  • Breakerz le mercredi 3 déc 2014 à 13:49

    vite vite je fonce a la banque faire un gros credit pour une cage a lapin surévaluée qui me donnera le droit de payer pleins de taxes qui vont ne faire qu' augmenter puisque bientôt la moitié des ménages ne payeront plus grace a notre fabuleux système de solidarité .

  • M2399713 le mercredi 3 déc 2014 à 13:38

    A Paris, il y a encore beaucoup d'acheteurs. C'est fou comme les gens ne voient que le prix du bien alors que sur un financement long, ils devraient considérer le coût au regard du taux d'emprunt réel (taux fixe sur 20 ans à 2,30% :quand l'inflation va repartir (d'ici 2 ans au plus tard, ils gagneront de l'argent avec leur emprunt). Bref, il n'a jamais été aussi intéressant d'acheter.

  • mickae82 le mercredi 3 déc 2014 à 12:37

    les banques peuvent preter à taux négatif elle seront gagnantes car les menages ne pourront pas eller au bout du financement et elles se paieront sur la b ete . voir les subprimes aux usa. L' immo est sur évalué .

  • oudeboye le mercredi 3 déc 2014 à 12:32

    même à un taux à zéro, les gens ne peuvent pas acheter