Immobilier : profitez des ventes judiciaires !

le , mis à jour le
5
pour les 30 logements vendus au tribunal de grande instance de Paris au cours des quatre premiers mois de 2016, le prix d'adjudication s'est avéré inférieur de 21% en moyenne à celui du marché. (© Fotolia)
pour les 30 logements vendus au tribunal de grande instance de Paris au cours des quatre premiers mois de 2016, le prix d'adjudication s'est avéré inférieur de 21% en moyenne à celui du marché. (© Fotolia)

Les ventes aux enchè­res à la bougie ou au chronomètre qui se déroulent régulièrement à la barre des tribunaux de grande instance demeurent méconnues du grand public. Ceux qui les fréquentent ne le crient pas sur les toits. Et pour cause : ces ventes, qui s’inscrivent dans le cadre d’une saisie consécutive à des impayés, d’une liquidation judiciaire, d’une succession ou d’un divorce, du partage d’une indivision apportent souvent leurs lots de bonnes affaires. Illustrant l’adage : «Le malheur des uns…»

Qu’on en juge : pour les 30 logements vendus au tribunal de grande instance de Paris au cours des quatre premiers mois de l’année 2016, le prix d’adjudication s’est avéré inférieur de 21% en moyenne à celui du marché. Mieux, pour certains appartements vendus occupés, à l’image de ce deux pièces de la rue Levert, situé dans le XXe arrondissement, ou de ce duplex de la rue La Fayette, dans le Xe, la décote a dépassé 40% !

Autre singularité non négligeable, ces adjudications portent souvent sur des biens atypiques ou situés à des adresses qui sortent des sentiers battus. Dans le cadre d’une telle procédure, il faut cependant s’entourer d’un maximum de précautions. Voici donc nos conseils pour profiter de ces ventes forcées.

1) Bouclez votre financement

Avant de vous lancer, il convient de préparer en amont votre financement avec une rigueur toute

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4358281 le mercredi 29 juin 2016 à 18:34

    Tu veux investir tant ..si cela dépasse tu ne suis pas ..c'est tout

  • milano12 le mardi 14 juin 2016 à 17:26

    sans interet surtout plus chere et non l inverse

  • M4358281 le mardi 14 juin 2016 à 15:52

    Ne rien acheter occupé. ..règle de base sécuritaire !visiter avec un spécialiste du bâtiment ..autre règle

  • mcarre1 le mardi 14 juin 2016 à 12:37

    Quand le bien est occupé, il y a un risque de ne pouvoir déloger l'occupant ou de retrouver l'intérieur dévasté.

  • gpiche le mardi 14 juin 2016 à 10:12

    immoral