Immobilier : pas de hausse des taux pour la rentrée

le
0
Immobilier : pas de hausse des taux pour la rentrée
Immobilier : pas de hausse des taux pour la rentrée

(Relaxnews) - Le mois de septembre ne devrait pas rimer avec hausse des taux d'après la société de courtage en crédits immobiliers et assurances de prêts Credixia. Ils pourraient même connaître une nouvelle baisse.

Difficile de prévoir l'évolution des taux à la rentrée face à la crise économique qui touche la zone euro. Pourtant la société Credixia, courtier en crédits immobiliers et assurances de prêts, ne prédit pas de hausse.

Principale raison : un taux d'intérêt des marchés financiers qui baisse régulièrement et oscille en août entre 2,05% et 2,20%. Il est la référence pour les taux fixes des prêts immobiliers.

En outre, le taux de la Banque Centrale Européenne (BCE) a atteint son plus bas palier historique à 0,75%. Ainsi, les banques peuvent emprunter des liquidités à niveau très faible, favorisant ainsi une baisse du taux d'intérêt des crédits immobiliers.

Credixia estime même que la BCE pourrait d'ici la fin de l'année baisser son taux de refinancement à un plancher sans précédent de 0,50%. De quoi impacter une nouvelle fois le taux des prêts immobiliers.

Autre mécanisme baissier à prévoir pour la rentrée, propice à l'augmentation de l'activité immobilière : les banques rendent les taux encore plus attractifs pour attirer la clientèle. D'autant que cette année, beaucoup n'ont pas réalisé leurs objectifs de production des prêts aux particuliers, selon la société de courtage.

Conséquence : les taux des prêts immobiliers ne devraient pas augmenter avant le premier trimestre 2013 selon Credixia. Hors, événements extérieurs en France et en Europe.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant