Immobilier parisien : hausse des prix et regain d'activité

le
1
Pour cet été, les notaires de Paris prévoient une hausse du prix du mètre carré, de 2,2%. (nikonaft/Istock.com)
Pour cet été, les notaires de Paris prévoient une hausse du prix du mètre carré, de 2,2%. (nikonaft/Istock.com)

(Relaxnews) - Dans sa déclaration mensuelle, les notaires de Paris notes des "tensions récentes sur les prix" à cause de l'activité du marché francilien.

34.550 logements auraient été vendus en Ile-de-France de février à avril 2016, soit 9% de plus par rapport à la moyenne des dix dernières années. Mais cela reste inférieur de 6% comparé à la période de 1999-2007.

Ce regain d'activité concerne tous les types de biens, mais est plus prononcé pour les appartements anciens (11% en plus) que pour les maisons (6% en plus). Quant aux zones, c'est la Petite Couronne qui remporte la première place avec une hausse d'activité de 13% contre 7%  pour Paris et la Grande Couronne.

En ce qui concerne le prix, malgré le peu de variation en Ile-de-France sur un an, des hausses de prix se manifestent sur la capitale, avec une augmentation de 1,6% du prix du mètre carré d'avril 2015 à avril 2016. On note cependant une baisse  pour les appartements en Petite Couronne (-0,2%) et en Grande Couronne (-1,2%).

Pour cet été, le prix du mètre carré ancien parisien connaîtra une hausse, pour passer de 8.050€ en avril 2016 à 8.180 en août 2016, soit une augmentation de 2,2%.

Dans les autres secteurs géographiques, le prix pour les appartements anciens augmenteraient de 1%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dbonn il y a 5 mois

    ça ne va pas durer le regain avec la nouvelle hausse des impôts fonciers, hum nouvelle taxe. le taux de crédit va encore baisser vu qu'on ne va pas se presser d'acheter pour payer la nouvelle taxe qui s'ajoute aux impôts fonciers