Immobilier neuf : les ventes en recul de près de 18% en 2012

le
6
fantazista/shutterstock.com
fantazista/shutterstock.com

(Relaxnews) - En 2012, 86.200 logements neufs ont trouvé un acquéreur, soit une baisse de 17,9% par rapport à 2011, rapporte le ministère du Logement dans son bilan mensuel publié mardi 26 février. Ce constat est corrélé au recul de 11,4% du nombre de biens mis en vente.

En 2012, le marché immobilier neuf a souffert d'une baisse importante du nombre de logements collectifs mis en vente, de l'ordre de 12%, comparé à 2011. Les ventes d'appartements ont ainsi reculé de 17,9%. Du côté des maisons, les ventes sont en diminution de 18,2%, mais le nombre d'unités mises en vente par les promoteurs est en repli de 5,4%.

La baisse des ventes des biens immobiliers neufs a été constatée en 2012 dans toute la France, et dans 19 régions précisément, telles que l'Ile-de-France, le Rhône-Alpes ou encore la Provence-Alpes-Côte d?Azur. Le Nord-Pas-de-Calais s'impose comme l'exception, avec des ventes stables (+0,4%) et des mises en vente qui progressent de 18,5%.

Enfin, du côté des chantiers, les permis de construire sont en baisse de 7,9% sur un an, à fin janvier. Les mises en chantier sont, quant à elles, en chute de 21,6%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4369955 le jeudi 28 fév 2013 à 14:25

    Cela fait 5 ans maintenant que des zouzous nous prédisent un effondrement des prix de l'ordre de 30 où même 50 % !Le primo accédant qui les a écouté a perdu combien en loyers depuis 5 ans ?D'accord avec titi a moyen terme (5/10 ans) pas de soucis à se faire on revendra plus cher que ce que l'on a acheté tout simplement car ce sont ceux qui sont déja proprio (et qui vendent pour racheter" qui font le gros du marché.

  • M2971809 le mardi 26 fév 2013 à 14:49

    Le marché est bloqué,c'est inévitable - 30% sur les prix à long terme

  • titi18 le mardi 26 fév 2013 à 13:43

    Me rappelle en 1997, le marché immobilier était en grande difficulté. Depuis 97, les prix ont été multiplié par 2 et 3, donc patience, les prix connaîtront une nouvelle hausse, c'est inévitable.

  • titi18 le mardi 26 fév 2013 à 13:42

    On ne vend pas dans un marché en baisse à moins de vendre pour acheter plus grand.

  • gnapi le mardi 26 fév 2013 à 12:57

    Bah, il parait ques les prix ne peuvent pas baisser.Après ça ne peut pas baisser tout court, puis dans les zones tendues, puis Paris maintenant c'est ça ne peut pas baisser dans le neuf.On verra bien.

  • bignou56 le mardi 26 fév 2013 à 12:16

    ce n'est que le début d'une longue baisse,c'est sur.