Immobilier neuf : les ventes des promoteurs au plus bas niveau depuis 1996

le
11
Guy Shapira/shutterstock.com
Guy Shapira/shutterstock.com

(Relaxnews) - L'Observatoire de la Fédération des promoteurs immobilier de France (FPI), a annoncé une nouvelle baisse de -28 % des ventes des logements neufs au quatrième trimestre 2012.

Avec un volume estimé des ventes au détail de 73 700 unités pour le dernier trimestre de 2012, la dégringolade continue pour le logement neuf. Selon la Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI) -et son Observatoire dévoilé jeudi- le niveau le plus bas des ventes depuis seize ans est désormais atteint avec un recul de -36 % par rapport à 2010 et de - 28 % par rapport à 201.

Cet effondrement des ventes - 42% en 2012- s'explique principalement par une désaffection des investisseurs individuels. Il soulève des inquiétudes en région "quand on sait que 71% de l'investissement locatif neuf se fait au c?ur des grandes métropoles urbaines", indique la Fédération.

A noter tout de même que les prix des logements collectifs enregistrent une baisse instantanée de -3,7% dans toute la France par rapport au quatrième trimestre 2011. Du coup, l'évolution des prix a été maîtrisée : elle est de +0,9% entre 2011 et 2012, contre +5,5% de 2010 à 2012.

Reste que pour la Fédération, les entreprises de promotion immobilière ressortent très malmenées de l'année passée : "le risque est grand de voir le secteur subir un véritable désastre industriel et social alors qu'il a toujours par le passé démontré sa contribution essentielle à la croissance et à l'emploi mais aussi sa participation à la construction de logements sociaux". Au total ce sont 41 000 logements perdus sur deux ans, dont 30 000 rien qu'en 2012, "construire plus de logements est plus que jamais une urgence nationale".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • raph73 le mardi 19 fév 2013 à 18:24

    vous vous etonnez??? vous avez vous les prix??? c est du racket

  • bourdin9 le lundi 18 fév 2013 à 11:48

    pire que la taxation sont les changements de cap et de règles , on ne peut plus rien prévoirje suis en train de revendre mon immobilier et d'investir aux Usa , NY, la bas amortissement obligatoire ( suivant les états ) puis lors de la revente taxation de la plus value d'office mais à 17%et la regle ne change pas

  • M5005891 le lundi 18 fév 2013 à 10:17

    @swann_p Pas un de ses socialaux qui ne connaissent pas grand chose à la loi du marché.Toujours à comprarer ce qui se passe chez les voisins, voici pourquoi nous en sommes là en France. La régle de l'offre et de la demande font le prix du marché et l'immobilier en France s'il baisse, cela ne sera que d'au maxi 2%, faut tout de même rester sur terre, et avoir un esprit ouvert pour faire une bonne analyse...

  • abalest1 le lundi 18 fév 2013 à 04:44

    Duflotte !?!?!? Rien que le nom me fait renoncer à tout investissement! C'est stupide, je sais! Mais je les exècre!

  • gl060670 le dimanche 17 fév 2013 à 20:02

    qui a envie d'investir dans le locatif avec un gvt de gauche !! ou alors qui a envie de devenir propriétaire avec un gvt de droite !!

  • M1168313 le dimanche 17 fév 2013 à 12:23

    qui a envie de devenir propriétaire dans un pays socialiste ? qui est assez bête pour acheter un duflot !?

  • swann_p le samedi 16 fév 2013 à 12:36

    Mauvaise analyse M500 ... et un peu court d'esprit ...Le marché devait se réajuster en France: surévaluation, crise de l'euro, resserrement des crédits, etc même mouvement en Europe et même crainte en suisse...

  • M5005891 le samedi 16 fév 2013 à 10:22

    Ce gouvernement de nuls n'a doit pas s'en étonner après ses nouvelles taxes en tout genre.Et en plus, Duflot va faire couler le locatif avec sa nouvelle taxe soit disant d'assurance obligatoire de 2% pour commencer, de quoi bientot faire de la location en perdant de l'argent.A ce titre plus personne ne va louer, et là, il y aura une belle crise du logement.Bravo FH et son super gouvernement de mer...

  • idem12 le samedi 16 fév 2013 à 08:13

    c'est sur qu'entre ceux qui ont les moyens et qui se barrent, la récession et le chômage pour ceux qui restent et un prix du neuf qui continue de monter ça va s'arranger LOL

  • ppww le vendredi 15 fév 2013 à 21:58

    l investissement locatif est matraqué fiscalement: csg,ir,plus values sur 30 ans, impots locaux en hausse continue. Logique que les investisseurs fuient. Et ce sont eux qui ont le plus d'argent à investir... Attendons que les vents tournent.