Immobilier : les prévisions du Crédit Foncier

le
0
(lerevenu.com) - Dans l'ancien, le Crédit Foncier table sur une réduction du volume d'activité de l'ordre de 12% par rapport à 2012, soit près de 570.000 transactions attendues en 2013. En 2013, sur les marchés où l'offre de logements est insuffisante par rapport à la demande (c?urs de métropoles, secteurs privilégiés, stations balnéaires ou de montagnes cotées), l'évolution des prix devrait être comprise entre 0% et - 5%.

En Île-de-France, hors Paris, le repli devrait être de l'ordre de 5%. Ailleurs, c'est-à-dire sur les zones moins tendues, les baisses devraient être de l'ordre de 7% à 10% : ?Dans un marché dont les prix n'ont cessé de croître durant plus de quinze années, ce repli est naturel et peut même apparaître comme nécessaire?, explique Bruno Deletré, directeur général du Crédit Foncier.

Dans le neuf, affecté par le contexte économique défavorable, les mises en chantier de logements collectifs devraient connaître une baisse de près de 7% en 2013 pour atteindre environ 316.000 unités. Le dispositif Duflot aura pour tâche de prendre le relais de la loi Scellier, dans une vocation davantage sociale, analyse le Crédit Foncier, avant d'ajouter : ?Sur ce segment, le calme prédomine à ce stade.?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant