Immobilier : les loyers n'augmentent pas, du jamais vu depuis 1998

le
0
Les loyers sont le plus en baisse à Marseille. (Anilah/shutterstock.com)
Les loyers sont le plus en baisse à Marseille. (Anilah/shutterstock.com)

(Relaxnews) - Au cours des huit premiers mois de l'année, les loyers ont reculé de 1,4%, rapporte l'observatoire Clameur ce mardi 8 septembre qui fait traditionnellement le point sur la situation locative à la rentrée. Alors que les loyers remontent généralement après le printemps puis les vacances d'été, 2015 fait office d'exception, et ce depuis 1998.

Depuis le début de l'année, les loyers du parc locatif privé ont baissé dans 85% des vingt premières villes françaises (par leur nombre d'habitants), selon l'observatoire Clameur. Seuls Le Mans, Bordeaux et Reims affichent des marques de résistance en présentant une hausse des loyers plus rapide que l'inflation. 

Entre 2014 et 2015, sur la période étudiée, le montant des loyers a le plus reculé à Marseille, de l'ordre de 5,2%. Le mètre carré se loue en moyenne 11,9 euros dans la cité phocéenne. La surface habitable lyonnaise est également moins chère pour les locataires, à 12,6 euros, soit une baisse de 3,6%.

Même Paris, qui appartient à un marché immobilier atypique compte tenu de son offre tendue et de sa forte demande, n'affiche aucune résistance et présente des loyers en repli de 1,8%. Le mètre carré parisien se loue à 24,8 euros en moyenne.

Plus en détails, à l'échelle nationale, ce sont les studios et les logements d'une seule pièce qui présentent le loyer le plus en baisse. Celui-ci recule deux fois plus vite que l'ensemble du marché (-2,7%). 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant