Immobilier : le neuf au plus bas depuis? 1996

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - Le recul des ventes au quatrième trimestre s'explique principalement par l'effondrement de celles aux investisseurs individuels (-42%), alors que celles en accession semblent se stabiliser (-1%), précise la Fédération. En outre, note-elle, ?l'inquiétude est grande en régions, quand on sait que 71% de l'investissement locatif neuf se font au c?ur des grandes métropoles urbaines?.

Sur l'ensemble du territoire, les prix des logements collectifs ont baissé de 3,7% par rapport au quatrième trimestre 2011. Dans ces conditions, la hausse moyenne des prix ressort à 0,9% en 2012 et à 5,5% sur deux ans.

Le nouveau dispositif d'aide à l'investissement locatif se doit donc d'atteindre sa pleine efficacité, prévient la Fédération. Pour cela, il faut que ?les modulations éventuelles de loyers par les préfets restent très marginales et soient connues très vite, mais aussi que la zone B2 soit pleinement associée au dispositif?. Dans le même temps, la réforme du PTZ doit être ?amplifiée, à destination des ménages modestes, essentiellement par un allongement du différé d'amortissement des tranches 2 et 3 de revenus?.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant