Immobilier : le marché du neuf en panne

le
13
Fotolia
Fotolia
(lerevenu.com) - Les promoteurs immobiliers ont tenu leur congrès annuel en fin de semaine dernière. Le coup d'arrêt de l'activité depuis deux ans se confirme en 2014. « Les promoteurs n'ont vu aucune amélioration ces derniers mois », a indiqué François Payelle, le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI), se faisant l'écho de la déprime générale du secteur face au marasme des logements neufs.   En 2014, les mises en chantier ont chuté de 20 % sur les quatre premiers mois de l'année par rapport à la même période en 2013, hors résidences de service. Le nombre de permis de construire attribués a reculé de 22 %, signe d'une probable nouvelle dégradation en 2014. Un constat d'autant plus amer que les taux d'intérêt n'ont jamais été aussi bas. Les professionnels espèrent de nouvelles mesures que doit annoncer Sylvia Pinel, nouveau ministre du Logement. Venue clôturer le congrès, Sylvia Pinel a confirmé qu'elle préparait cinquante mesures concrètes de simplification qu'elle doit préciser cette semaine. Les promoteurs attribuent en grande partie aux lois Duflot le coup d'arrêt de leur activité. Le redémarrage de l'activité immobilière chez bon nombre de nos voisins européens les conforte dans leur analyse et leur laisse espérer un changement de politique à la suite du remaniement ministériel.

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1310580 le mardi 24 juin 2014 à 18:22

    Lire le dernier livre de Duflot "un massacre immobilier à la tronçonneuse"

  • slivo le mardi 24 juin 2014 à 11:26

    Les tarifs de l'immobilier et ceux des vampires qui gravitent autour sont totalement déconnectés de la réalité et de la soit disant qualité des prestations.

  • ttini le mardi 24 juin 2014 à 11:00

    j'espère que Duflot aura une belle promotion.

  • supersum le mardi 24 juin 2014 à 09:59

    Les meme qui prônent l'écotaxe pour détruire les entreprises et l'arret des centrales pour ne plus avoir aucune energie en France. C'est meme pas créditer de 1% aux élections et cette ra*cai*lle verte détruit quand meme la France

  • frgbour le mardi 24 juin 2014 à 09:51

    Avant de quémander quoique ce soit au gouvermenent, commencez par réduire les marges/commissions des differents intervenants. Qui permettra une baisse des prix et la demande suivra.On en a assez que nos impôts financent vos rentes/marges

  • salar12 le mardi 24 juin 2014 à 09:16

    Prix/Loyers et Prix/Revenus supérieurs de 30% à la moyenne long terme. Même si l'achat (et surtout les commissions faramineuses des intermédiaires) sont financées par déduction fiscale, il arrive un moment où il n'y a plus ni acheteurs, ni locataires.

  • M1945416 le mardi 24 juin 2014 à 08:49

    droit au logement , alors pourquoi se décarcasser pour se loger ? suffit de réclamer un appart, alors pourquoi en acheter un , s'endetter ??? tout est fait pour "les modeste" , ceux qui se battent pour gagner plus sont sanctionner par l'impôt et taxe ..

  • zeisuke le mardi 24 juin 2014 à 08:36

    en même temps si les prix étaient connectées à la réalité et si on protégé plus les proprio que les parasites !!!!!

  • leisenb1 le mardi 24 juin 2014 à 08:29

    DUFLOP responsable de quelques milliers de chômeurs en plus !

  • leisenb1 le mardi 24 juin 2014 à 08:28

    Bravo DUFLOP , et pourtant tout le monde l'a avait prévenue, quelle truffe !