Immobilier : la hausse de l'indice des loyers ralentit encore au deuxième trimestre

le
1
L'indice de référence des loyers (IRL), utilisé pour la révision des loyers d'habitation, augmente de 0,08% sur un an (Guy Shapira/shutterstock.com)
L'indice de référence des loyers (IRL), utilisé pour la révision des loyers d'habitation, augmente de 0,08% sur un an (Guy Shapira/shutterstock.com)

(AFP) - L'indice de référence des loyers (IRL), utilisé pour la révision des loyers d'habitation, a continué de reculer au deuxième trimestre, affichant une progression de 0,08% sur un an, a annoncé jeudi l'Insee.

L'indice des loyers s'est établi à 125,25 points au deuxième trimestre (base 100 au quatrième trimestre 1998), contre 125,15 points un an plus tôt. 

La croissance de l'IRL avait été de 0,15% au premier trimestre et de 0,37% au quatrième trimestre 2014.

Cette progression ne cesse de ralentir depuis le premier trimestre 2012, quand la hausse avait atteint 2,24% sur un an, son plus haut niveau depuis le premier trimestre 2009.

Cette décélération de l'indice des loyers s'explique notamment par son indexation sur l'inflation. 

En France selon l'Insee, la progression des prix à la consommation sur une période de douze mois s'est stabilisée en juin à +0,3%. Entre mai et juin, ils ont baissé de 0,1% notamment à cause des soldes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • er3dw le mardi 21 juil 2015 à 19:33

    pas d'augmentation de l'IRL, baisse des prix immobilier donc logiquement baisse des bases d'imposition et baisse des impôts locaux?