Immobilier: la France fait son show à Londres

le
0
Le principal salon de l'immobilier français à Londres met en avant ses charmes et sa gastronomie pour vendre l'art de vivre tricolore.


Des ennemis héréditaires nos voisins britanniques? Lorsqu'il s'agit d'immobilier, ce sont avant tout nos meilleurs acheteurs étrangers. Certes, la crise de 2008 a découragé bon nombre d'entre eux mais ils sont revenus l'an dernier et constituent toujours 25 % de la clientèle hors de nos frontières. Dans ces conditions mieux vaut taire les rivalités entre «Rosbifs» et «Frogs» lorsque s'annonce «The France Show». Ce salon qui se tient en janiver au centre d'exposition londonien Earls Court est rapidement devenu la principale manifestation francophile de la capitale britannique.

Les vins plébiscités


Pourtant avec près de 18.000 visiteurs l'an dernier, l'affluence est en retrait par rapport à 2008 et ses 28.000 entrée. Plus que jamais, il faut miser sur la gastronomie et le glamour à la française. Un sondage réalisé auprès du public montre que c'est la halle consacré aux vins de Bordeaux qui est la plus plébiscitée (par 87 % des sondés) devant les conseils donnés pour acheter en France (81 %) et la halle consacrée auTour de France des vins. L'offre immobilière, elle-même, n'arrive qu'en quatrième position.


L'an dernier pas moins de 7000 dégustations de vin ont ainsi été proposées. «Les dépenses en vin des Britanniques dépassent aujourd'hui celles des Français et ce salon est une opportunité unique pour les producteurs d'avoir affaire à une clientèle francophile.» Incontournables également, les cours de cuisine entre ceux dispensés par le chef de Mon Plaisir, le plus ancien restaurant français de la capitale britannique et les préparations de magrets et de crêpes Suzette de l'Ecole de cuisine gasconne. Quant à l'atout charme, il est assuré par les spectacles de Cancan, un incontournable de la culture française pour les Britanniques au même titre que la soupe à l'oignon ou le French garlic bread, ce pain à l'ail prétendument gaulois. Le Cancan, lui-même n'est pas très «french» et assuré par une troupe locale de danseuses, mais qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse.

Les Alpes à la hausse le Lot à la baisse


Et l'immobilier dans tout cela? Une cinquantaine de professionnels français et britanniques installés de part et d'autres de la Manche comptent bien tirer profit de l'affaiblissement de l'euro face à la livre. Agents immobiliers et chasseurs de logements espèrent réaliser ici quelques-unes des 5500 transactions conclues l'an passé par des acheteurs britanniques, selon l'estimation de BNP Paribas international buyers. L'observatoire 2011 de cette structure spécialisée dans le financement des achats immobiliers d'étrangers relève un léger recul des britanniques en Aquitaine alors qu'ils progressent en Paca et Languedoc-Roussillon. Leurs biens de prédilection? De la pierre, des mas classiques et de jolies vues. Autre secteur en pleine progression selon ce document: les Alpes où les Anglais privilégient les meilleurs emplacements... et les habitations où toutes les chambres ont leur salle de bain.


Preuve du sérieux de la manifestation, les notaires de France seront de la partie. «La fréquentation et l'intérêt des visiteurs de ce salon sont un très bon indicateur de la conjoncture immobilière française», précise Pierre Bazaille, président de l'Institut notarial de l'immobilier. L'an dernier, selon ses chiffres la proportion des acheteurs britanniques a certes reculé (passant de 14 % à 10 % dans la Creuse, de 10 % à 4 % dans le Lot ou de 10 % à 5,5 % en Charente) mais leurs volumes d'achat se sont maintenus à des niveaux élevés. Quel sera l'appétit des Britanniques cette année? Réponse dans quelques jours lorsque sera connu le nombre d'entrées au France Show.

LIRE AUSSI:

» Les biens de luxe se vendent toujours très bien

» Un appartement à 88 millions pour la fille d'un oligarque

SERVICE:

» Retrouvez toutes les annonces immobilières avec Explorimmo

SUIVEZ LE FIGARO IMMO SUR:

» Twitter: @LeFigaro_Immo

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant