Immobilier : la fin de l'encadrement des loyers ?

le
10

Alors que la campagne à droite vient d'entrer dans le vif du sujet avec le premier débat, que comptent faire les différents candidats en matière immobilière ? Logement, construction, fiscalité : Explorimmo leur a posé la question de manière précise. L'enquête d'Olivier Marin, rédacteur en chef Explorimmo/ Le Figaro.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sibile il y a 2 mois

    les prix à Paris ont baissé à - 0,8% en 5 ans ..... pas de quoi attirer les investisseurs !

  • TURBOLT il y a 2 mois

    mdr ils ont tué l immo et veulent relancer et ben non c est mort

  • GR207 il y a 2 mois

    Sibile, oui la rentabilité locative à Paris est quasi nulle depuis plusieurs années .... mais c'est très largement compensé par l'évolution des prix de vente au m² qui a littéralement explosé en 20 ans (multiplié par 2,5 à 3 fonction de l'arrondissement).

  • sibile il y a 2 mois

    l'offre locative privée ayant baissé de 50% suite à la politique "tout HLM" de la ville de Paris, et la demande étant forte, les prix auraient du logiquement flamber : d'où le blocage des loyers, qui dissuade les rares investisseurs qui voudraient encore acheter pour faire du locatif => cette situation est profondément malsaine et se terminera par une catastrophe

  • sibile il y a 2 mois

    -50 % : c’est la baisse de la part du parc locatif privé à Paris en 25 ans, selon une récente étude de l’Ifrap (fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques) consacrée à la politique du logement.En cause : la priorité accordée par les pouvoirs publics au logement social, le parc locatif social ayant été multiplié dans le même temps par 1,8. Avec comme conséquence la difficulté croissante pour les classes moyennes de se loger dans la capitale.

  • ccoudra2 il y a 2 mois

    L'encadrement des loyers est une très grosse betise des socialistes... on n'est pas chez les communistes pour encadrer les prix...... Oui, je suis d'accord avec Ramseslj, moi aussi je regrette d'avoir investi dans deux appartements où effectivement leur rendement ne dépasse pas le livrait A avec tous les soucis qui vont avec...

  • ramseslj le mardi 18 oct 2016 à 11:46

    L'encadrement des loyers m'a convaincu de vendre des biens à Paris ou la rentabilité et le cout des renovations font descendre la rentabilité au niveau du livret A. Le resultat est mediocre car les chambres de bonne se louent toujours bien au dessus des loyers de reference et l'avantage est paradoxalement pour les locataires de grands appartements qui, eux, trouvent des grandes surfaces à des niveaux tres bas. De plus, lorsqu'on supprimera cette loi, les loyers exploseront.

  • sibile le dimanche 16 oct 2016 à 11:13

    "une situation de rente pour les propriétaires bailleurs" => quelle méconnaissance de la situation ! la rentabilité locative à Paris est quasi nulle depuis plusieurs années ....

  • sibile le dimanche 16 oct 2016 à 11:12

    il y a 2 façons de détruire une ville : les bombardements et l'encadrement des loyers

  • ECP1988 le samedi 15 oct 2016 à 20:44

    Les partisans du non encadrement des loyers prétendent qu'il limite l'offre de logement . Or dans les zones où cet encadrement s'applique , c'est souvent l'impossibilité de construire de nouveaux logements par rareté du foncier qui limite l'offre et crée une situation de rente pour les propriétaires bailleurs . L'encadrement des loyers ne fait que rééquilibrer les rapports économiques entre ces propriétaires et les salariés qui ne sont là que parce qu'ils sont contraints par leur emploi.