Immobilier : La baisse modérée des prix perdure en Île-de-France

le
0
Pinkcandy/shutterstock.com
Pinkcandy/shutterstock.com

(Relaxnews) - Que ce soit à Paris ou dans les Grande et Petite couronnes, les prix de l'ancien ont reculé sur un an d'après les chiffres de l'immobilier des Notaires donnés jeudi 3 octobre. Pour ces derniers, l'heure est toujours à la stabilité voire à la légère baisse.

Paris est redescendue fin juillet à son niveau de décembre 2012. Mais elle s'échange tout de même encore à 8.260 euros du mètre carré, selon la chambre des Notaires Paris-Île-de-France qui a dévoilé jeudi 3 octobre ses chiffres pour ce marché à fin juillet 2013.

Reste que si la baisse subsiste dans la capitale comme dans toute l'Île-de-France, "les ajustements sur les prix sont toujours très modérés", indiquent les notaires. En un an, ils ont reculé de 1% dans toute la région.

Sursaut estival des prix mais saisonnier

Pour les notaires, cet ajustement devrait perdurer. En se fondant sur les prix issus des avant-contrats de ventes, ils anticipent "une stabilité du prix au mètre carré des appartements anciens dans les Hauts-de-Seine, et la poursuite jusqu'à fin novembre d'une baisse modérée des prix à Paris".

Et si les valeurs des maisons franciliennes ont connu un sursaut estival, "car de nombreux ménages veulent avoir finalisé leur acquisition avant la rentrée scolaire", les notaires augurent une légère baisse des prix en Grande couronne "permettant de gommer la petite hausse intervenue cet été ".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant