Immobilier : investir pour les seniors

le
0
À Tours, Domitys vient ainsi d'ouvrir sa onzième résidence au Château Belmont pour personnes dépendantes.

Un tiers de la population française aura plus de 60 ans en 2050 contre 20% actuellement. Une évolution qui fera naître de nouveaux besoins de logements pour les personnes dépendantes comme pour les seniors actifs. La France compte à peine plus de 200 résidences conçues pour ces derniers.

Il faut dire que l'expérience n'a pas toujours été concluante, nombre de ces logements s'étant révélés bien trop gourmands en charges de copropriété. Promoteurs et exploitants proposent désormais des projets plus économes en coûts fixes. Plusieurs enseignes telles que Les Jardins d'Arcadie ou Domitys se développent en offrant un cocktail d'avantages fiscaux aux investisseurs (récupération de la TVA, Censi-Bouvard) et des rendements garantis (entre 4 et 4,8%).

À Tours, Domitys vient ainsi d'ouvrir sa onzième résidence au Château Belmont (photo), autrefois adresse gastronomique réputée. Un programme mêlant sur un vaste parc hôtel 4étoiles et logements destinés aux seniors. Les 114 logements de 1 à 3 pièces avaient été vendus sur plan autour de 4500 euros le mètre carré dès 2009 et accueillent désormais leurs premiers résidents.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant