Immobilier francilien : les quinquagénaires ont le pouvoir d'achat le plus élevé

le
2
Le pouvoir d'achat immobilier a chuté de 39% en douze ans. Sergii Rudiuk/shutterstock.com
Le pouvoir d'achat immobilier a chuté de 39% en douze ans. Sergii Rudiuk/shutterstock.com

(Relaxnews) - Le Crédit Foncier et l'Université Paris-Dauphine ont consacré une étude à l'évolution du pouvoir d'achat immobilier selon les âges dans les grandes villes d'Île-de-France en se basant sur les données de 1998, 2004 et 2010. Il en ressort que les quinquas sont les mieux lotis.

En 2010, les deux tiers des 55-60 ans pouvaient s'acheter un bien immobilier selon leurs besoins dans l'une des douze villes d'Île-de-France étudiées et la moitié à Paris.

Ce sont ensuite les sexagénaires qui réussissent à acheter un logement qui correspond à leurs besoins.

Viennent après les 30-35 ans. Seulement un tiers de ces derniers pouvait acquérir en 2010 un logement conforme à leurs besoins, dans douze communes franciliennes et moins d'un sur quatorze à Paris.

Quant aux 20-25 ans, leur pouvoir d'achat est devenu quasiment nul dans la capitale.

Toutes catégories confondues, l'étude affirme que le pouvoir d'achat immobilier des ménages a baissé de 39 % à Paris et notamment de 12% à Fontainebleau.

En 1998, 44% des ménages pouvaient s'acheter un logement qui concordait avec leurs besoins à Paris contre 27% en 2010.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • idem12 le mercredi 21 jan 2015 à 18:11

    ça alors c'est surprenant, et moi qui croyais que c'est à 20 ans qu'on avait le pouvoir d’achat le plus fort....je suis stupéfait par cette révélation !!

  • moogwai le mercredi 21 jan 2015 à 17:02

    qu'espérer de plus en gérontocratie ?