Immobilier francilien : la hausse des prix s'accélère

le
1

L'activité du marché de l'immobilier ancien en Ile-de-France est "incontestablement mieux orientée", estime la Chambre des notaires Paris-Ile-de-France dans son dernier point de conjoncture. Elle reste néanmoins "fragile et très dépendante du niveau des taux d'intérêts dont les évolutions pourraient devenir prochainement un peu moins favorables". Les ventes de logements anciens dans la région parisienne ont progressé de 10 % pendant les neuf premiers mois de l'année 2016 par rapport à la période équivalente de 2015. La hausse de l'activité a finalement eu un impact sur les prix. "Le retour de la demande a fini par inverser la tendance légèrement baissière des prix observée depuis 4 ans", constatent les notaires. Les hausses de prix, encore modérées en début d'année et d'abord concentrées à Paris, se sont accentuées et étendues au troisième trimestre. Sur un an, la progression du prix moyen au mètre carré est désormais de 2,6 % en Ile-de-France (5 440 € / m2). Elle est de 3,6 % dans Paris (8 300 € / m2), de 2,2 % dans la Petite Couronne et de 1,1 % en Grande Couronne. Les notaires s'attendent à une confirmation du mouvement haussier d'ici à la fin de l'année : + 6 % à Paris et de + 2,5 à + 5 % en Couronne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kram123 il y a 2 semaines

    lol, finalement je prefere elevé moi meme mes enfants....acheter ^pour vendre moins cher en s'enndettant sur 30 ans