Immobilier : fort recul des ventes au 1er semestre 2014

le
19
Immobilier : fort recul des ventes au 1er semestre 2014
Immobilier : fort recul des ventes au 1er semestre 2014

La pierre va mal. Baisse des ventes, recul du prix du m2... Selon le réseau d'agences immobilières Century 21, les ventes sur marché immobilier en France ont baissé de 2,8% au premier semestre 2014 par rapport à la même période l'an passé. Une baisse liée à la forte chute des transactions d'appartements (-6,8%).

Pour expliquer cette morosité, deux raisons sont avancées : l'entrée en vigueur de la loi ALUR depuis le 27 mars 2014 oblige la fourniture d'un nombre substantiel de documents annexés à la promesse de vente d'un lot en copropriété. Or, «l'obtention de ces documents nécessite beaucoup de temps, ce qui ralentit les transactions et impacte directement le dynamisme du marché», précise Century 21.

Par ailleurs, les ventes de biens pour réaliser des investissements locatifs sont aussi en forte baisse. «Le gouvernement ne peut continuer à faire fuir les propriétaires bailleurs et les investisseurs. Il n'a ni l'argent ni les moyens de construire un nombre suffisant de logements sociaux pour se permettre de ne pas compter sur le parc locatif privé», estime le réseau d'agences, qui ajoute : «Il est urgent qu'il puisse envoyer des signaux positifs qui encouragent l'investissement locatif à repartir et conduisent les propriétaires bailleurs à envisager sereinement la mise en location de leur bien dans la durée». Selon Century 21, «cela passe nécessairement par la fin de l'encadrement des loyers car cette mesure remet en question leur rentabilité locative, elle s'avère par ailleurs inutile car les biens dont les loyers sont trop élevés sont sanctionnés par le marché».

Le prix moyen au m² continue de baisser

Le prix moyen du m2 s'affiche en léger recul de 0,4%. Pour autant, même avec des taux d'intéret historiquement bas, la relance n'est pas au rendez-vous. «Ce n'est pas faute de demande, car celle-ci est toujours aussi vigoureuse. Les acquéreurs n'hésitent pas à se porter sur des biens ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • remimar3 le mardi 1 juil 2014 à 11:14

    Tous les placements deviennent hypertaxés et/ou font l'objet de tracasseries, l'initiative personnelle ou le travail individuel sont découragés. A quoi bon se créer de soucis en investissant pour donner plus de la moitié de ses gains l'état. L'inaction est le prix de la tranquillité et de toute façon si vous réussissez, vous serez jalousés dès que la fonction publique d'état en aura été mise au courant. Alors pour vous les tracasseries commenceront.

  • remimar3 le mardi 1 juil 2014 à 11:08

    La courbe des ventes a mauvaise ALUR.

  • dlabore le mardi 1 juil 2014 à 10:35

    TEINS TIENS c'est le truc qui baissait jamais, qu'est qu'il leur prend de le dire maintenant alors que cela fait 5 ans que c'est commencé

  • supersum le mardi 1 juil 2014 à 10:22

    Les proprio vont peut etre continuer à héberger les cas sociaux et à leur verser leur allocs tout en remboursant la dette des fonctionnaires de Matignon. Au revoir !

  • onclecub le mardi 1 juil 2014 à 08:45

    Ce qui fait monter les prix de l'immobilier c'est la cascade de taxes que les propriétaires répercutent forcément sur le loyer : TVA, taxe foncière, CSG, RDS, IR, ISF (tous les ans !). Ce à quoi il faut ajouter les frais d'agence, les frais de mutation, les diagnostics, les rénovations, les mauvais payeurs, les destructeurs...

  • leisenb1 le mardi 1 juil 2014 à 08:45

    DUFLOP est une plaie pour la société

  • jcrte le mardi 1 juil 2014 à 05:42

    La rentabilité en province dans l'immobilier ancien c'est rétrécie comme peau de chagrin. EN PLUS DES IMPOTS IL NE MANQUE PLUS QUE FA

  • M3366730 le mardi 1 juil 2014 à 02:27

    C'est pas possible car duflot promettait des lendemains qui chantent, comme dans les pays coco ! en fin de compte c'est bien un flop comme une partie d'entre nous l'avions prévu et le BTP en prend un coût.......

  • fortunos le mardi 1 juil 2014 à 00:04

    @oneclub,on a pas besoin d agent immobilier,et de depenser plusieurs dizaines de milliers d euros,pour traiter une transaction immobiliere.Malheureusement les agents immobiliers ne veillent qu a leur commission et n ont pas toujours la competence necessaire,aucun diplome specifique n etant exige pour exercer cette activité,c est pour cela qu on en voit tous les 20 metres dans les villes !!!

  • M1310580 le lundi 30 juin 2014 à 23:44

    merci du flop !