Immobilier : faut-il acheter, vendre ou attendre ?

le , mis à jour le
8
Miroir d'eau face a? la place de la Bourse, à Bordeaux. (© DR)
Miroir d'eau face a? la place de la Bourse, à Bordeaux. (© DR)

Que faire en immobilier ? Telle est la question qui revient le plus souvent dans vos courriels en cette rentrée 2016. Il est vrai que la lecture des derniers chiffres publiés par les notaires et les réseaux d’agences est loin d’être simple. Seule certitude : les transactions repartent.

Côté prix, la stabilité prévaut, même si on constate de fortes disparités selon les régions : + 1,6% en un an à Paris selon MeilleursAgents.com, + 2,2% à Bordeaux, - 4,9% à Mulhouse, -8,2% à Roubaix.

Faut-il en profiter pour investir ? Vendre, tant qu’il est encore temps ? Ou attendre d’y voir plus clair ? Tout dépend de la nature du bien que vous recherchez.

Résidence principale : préférez l’achat à la location

Lerevenu.com reste favorable à l’acquisition de la résidence principale.

Pour quatre raisons :

1- Etre propriétaire sécurise votre avenir et celui de votre famille.

2 - Vous desserrez la contrainte budgétaire une fois à la retraite.

3 - Vous êtes chez vous et rénovez votre logement selon vos goûts.

4 - Enfin, sur le plan fiscal, la résidence principale profite de nombreux avantages : exonération d’impôt sur la plus-value, abattement de 30% pour l’ISF, réduction d’impôt de 30% sur les matériaux d’isolation, etc.

Résidence secondaire : faites-vous plaisir

Nous recommandons à ceux qui en

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • heimdal il y a 10 mois

    lUn des paramètres les plus importants et jamais évoques est le divorce.Tu perds tout et tu reparts à zéro.

  • jbany il y a 10 mois

    Je vends ma maison que j'habite en île de France et j'en achete une au soleil dans le sud. On devrait y gagner en chauffage et dans nos déplacement en auto. Question de bien être.

  • M7966995 il y a 10 mois

    Il y a enormement de paramètres à prendre en compte. Tout dépend de la region dans laquelle on vie, de sa situation familiale, stabilité géographique.... Après il y en a qui restent en loc mais parviennent à épargner et d'autre qui n'arrivent pas épargner hors constitution de capital via le remboursement d'un crédit. A noter aussi qu'avec des taux de crédit de l'ordre de 1% on rembourse quasiment que du capital.

  • PzKpfw il y a 10 mois

    Je reste en loc car j'ai les moyens de payer.Les pauvres s'offrent une maison a credit sur 30 ans pour se créer un patrimoine, ceux qui ont de l'argent peuvent le claquer dans une loc.

  • j.barbe6 il y a 10 mois

    Taxe fonciére : taxe socialiste.

  • sibile il y a 10 mois

    la taxe foncière, ce sont les électeurs qui en décident quand ils mettent leur bulletin dans l'urne ; il faut voter pour le candidat qui s'engage à maitriser les dépenses et donc les prélèvements

  • mitosyl il y a 10 mois

    Franchement, je suis propriétaire et je me tâte à passer locataire, quand je vois une taxe foncière qui augmente de 10% par an depuis que je suis en place, j'ai l'impression que c'est sans fin...

  • tttt9 il y a 10 mois

    L'achat et la location (pour y habiter soi-même; pas pour louer) ont chacune leurs avantages et inconvénients; le 1er critère à étudier est la durée : combien de tmps allons-nous rester dans le bien ? Il faut rester au moins 8 - 10 ans si on achète (car à court terme, la propriété coute + chère que la location : frais de notaire; taxe foncière en +; frais de copro pour entretenir le bien; coût du crédit à la banque mais moins vrai en ce moment car les taux sont très bas)