Immobilier : faut-il acheter dans le neuf ou dans l'ancien ?

le , mis à jour le
0

L'immobilier neuf et ancien continue de s'opposer. Pour les personnes qui cherchent à devenir propriétaires, la question reste entière. L'un est plus cher à la construction, mais l'autre est souvent mieux situé. L'un dispose de meilleures installations, mais l'autre a un charme certain. Alors, que faire ?

Acheter neuf ou ancien
Acheter neuf ou ancien

Quelques généralités pour s'y retrouver

Il faut d'abord rappeler quelques-uns des avantages qui distinguent globalement les deux types de biens. C'est important dans le sens où cela aiguillera votre recherche, et vous permettra de savoir précisément ce que vous souhaitez.
Le neuf est par définition un bien récent. C'est autant sa force que sa faiblesse. Comme il est récent, il est dans la plupart des cas déjà aux normes en termes de sécurité et d'isolation. Mais pour la même raison, il est plus difficile de trouver ce genre de biens dans les centres historiques, où se trouvent la plupart des commerces et des services.
Logiquement, le logement ancien présente l'exact contraire. Ce sont bien souvent de vastes biens, avec des pièces plus importantes et des dépendances plus nombreuses, et qui peuvent être prêts à emménager immédiatement. Et comme ils sont situés en centre-ville, vous faites quotidiennement des économies d'essence. Mais ce sont aussi des biens datés, qui nécessitent plus de travaux à moyen et long termes.
Ce sont bien sûr des généralités : chaque bien se distingue. Mais vous avez désormais une idée de ce à quoi vous pouvez vous attendre en demandant à visiter un bien dit « neuf » ou « ancien ».

Pour quel usage ?

Il y aura un moment où vos goûts personnels interviendront, surtout si vous cherchez votre résidence principale. Si c'est le cas, vous seul savez quel type de biens vous recherchez. À partir de là, soyez exigeant : dans la situation actuelle, l'avantage est à l'acheteur.
En revanche, si vous souhaitez faire louer et que vous recherchez un bien intéressant, susceptible d'être très recherché, votre défi sera de trouver un logement qui combine les avantages de l'un sans en subir les désavantages. Une solution peut par exemple être de choisir un logement neuf en banlieue, mais dont les transports en commun relient directement le centre. À l'inverse, un bien ancien qui vient d'être remis aux normes peut aussi être prisé.
Un agent immobilier est un allié très précieux, tout particulièrement si vous comptez faire louer votre bien. Les agents connaissent les lieux les plus prisés, les biens qui peuvent être rapidement rénovés, et bien d'autres bons plans.

Le facteur déterminant : le prix

L'argent est le nerf de la guerre : c'est effectivement le facteur qui vous influencera le plus. L'ancien est de 15 à 20 % moins cher que le neuf, mais attention : cet avantage est bien souvent ponctionné :

  • - Les frais de notaire sont plus élevés dans l'ancien ;
  • - Comme déjà signalé, les rénovations sont aussi bien plus fréquentes dans les logements anciens.

Trucs et astuces

Renseignez-vous sur le futur proche du quartier où votre logement va se situer. L'installation d'une station de métro, l'ouverture d'une école ou l'arrivée de commerces dans les mois qui viennent peuvent faire grimper sensiblement la valeur d'un logement. Si vous recherchez un investissement prometteur, mettez-vous en quête de ce type d'informations.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant