Immobilier : faire le bon choix

le
1

Avec des taux au plus bas, des prix qui se stabilisent, l’achat immobilier revient sur le devant de la scène. Et ceux qui envisagent de se lancer doivent faire le bon choix, qu’il s’agisse du bien ou du prêt qui servira à le financer.

Ce printemps, les taux de crédit battent des records de baisse. Et les prix de l’immobilier ont subi des corrections parfois significatives, permettant aux acquéreurs de conforter leur pouvoir d’achat logement. Mais, pour que l’opération soit réussie, encore faut-il faire le bon choix, c’est-à-dire acquérir le logement qui convient et trouver la bonne formule pour le financer.

Cet article fait un tour d’horizon des possibilités offertes par le marché de l’immobilier avant d’évoquer les solutions de financement avantageuses proposées par Boursorama Banque.

 

Neuf ou ancien ?

Chacun doit faire son choix en fonction de ses goûts et de son budget. Dans l’ancien, l’offre est abondante, en centre-ville comme en périphérie, en appartements comme en maisons. Mais elle est aussi très hétérogène en qualité. Quoi de commun entre des biens datant d’un ou deux siècles, ceux des années 60-70 et ceux des années 80-90 ? Pas grand chose… Les plus anciens n’ayant fait l’objet d’aucune réglementation thermique, ils sont souvent très énergivores. S’il est plus abordable que le neuf, l’achat d’un logement existant peut impliquer un budget travaux important. Dans le neuf, les logements sont souvent mieux conçus, avec des surfaces optimisées, dotées de grandes baies vitrées, de balcons, de terrasses, de parkings… les appartements sont aussi beaucoup plus économes en énergie, divisant les charges par trois ou quatre. Seul bémol, faute de terrains, l’offre se situe plutôt en périphérie des villes et nécessite un budget plus élevé que dans l’ancien (source : notaires de France/Perval).

 

Des prix très variés selon les villes

Qui veut acheter à Paris doit s’attendre à débourser 8 000 €/m2 en moyenne dans l’ancien (10 000/11 000 € m2 dans le neuf), avec des différences selon les arrondissements. Si le mètre carré s’affiche à 6 530 € dans le 19e, il s’envole à 11 320 € dans le 6e. En Ile-de-France, il faut compter 5 240 €/m2 en moyenne. Mais, là encore des disparités apparaissent entre communes résidentielles (Boulogne, Neuilly…) qui peuvent grimper à 8 000 €/m2 et des villes plus populaires (3 000 à 5 000 €/m2). En province, les écarts entre capitales régionales sont plus réduits. Compter autour de 3 200 €/m2 à Lyon, 3 000 €/m2 à Bordeaux, 2 800 € à Lille ou encore autour de 2 500 €/m2 à Toulouse ou à Nantes. À Clermont-Ferrand ou Besançon, en revanche, ce prix chute à 1 600 €/m2. À Brest, le mètre carré tombe à 1 200 € ! (source : Notaires/Perval)

 

Taux fixe ou taux révisable ?

En matière de financement, l’emprunteur a le choix entre les prêts à taux fixe ou à taux révisable. Bien que plus cher, le prêt à taux fixe constitue l’essentiel des crédits immobiliers (94 % selon Crédit Logement/CSA). À cela, une bonne raison : ils sont historiquement bas (autour de 2,20 % sur 20 ans). L’emprunteur maîtrise tous les paramètres de son crédit : taux, durée, mensualité… Et la Banque ne procèdera pas à une modification du taux.

Les taux révisables quant à eux, peu utilisés aujourd’hui, offrent des taux plus bas. Mais, ils ne sont pas figés et peuvent, au gré des marchés, évoluer tout au long du crédit, à la hausse comme à la baisse. En cas de hausse, par exemple, la mensualité ou la durée du crédit peut augmenter. Des verrous de sécurité existent toutefois dans certaines formules pour limiter les conséquences de telles évolutions.

 

Boursorama Banque : des conditions imbattables !

Quel que soit le projet retenu, financer son logement avec Boursorama Banque est très facile. Tout se fait en ligne et il n'y a pas besoin d’attendre une réponse de principe : elle est immédiate(1) ! En outre, la banque offre des taux parmi les plus bas du marché. Nul besoin d’envisager un taux variable quand Boursorama Banque affiche son taux fixe annuel sur 14 ans à 1,81 % (TEG) (2). La banque propose également une Assurance Emprunteur (3) et n’exige pas d'apport personnel, à l’exception de l’équivalent des frais de notaire (autour de 8 % dans l’ancien et de 3 % dans le neuf). Parmi les nombreux atouts d’un financement Boursorama Banque, citons encore les frais de dossier offerts. En principe, ces frais peuvent atteindre jusqu’à 1 % du capital emprunté. De plus, en cas de revente du bien avant l’échéance du prêt, la banque n’exige aucune indemnité de remboursement anticipé (sauf rachat de prêt par la concurrence). Autre avantage : l’établissement n’impose pas la domiciliation des revenus. Enfin, à toutes les étapes du montage du crédit, un suivi personnalisé est mis en place avec un conseiller spécialisé joignable par téléphone. Bref, chez Boursorama Banque, toutes les conditions sont réunies pour réussir son projet tout en réalisant des économies sur son crédit.

 

En savoir plus sur l’offre Crédit Boursorama Banque

 

(1) Obtention d'une réponse de principe immédiate suivie d'un accord définitif après étude du dossier.

 

(2) Conditions du prêt Classique Boursorama Banque valables au 08/03/2016, sous réserve d'acceptation du dossier par Boursorama Banque. Ces conditions peuvent être révisées à tout moment en fonction de l'évolution des taux.

 

Le TEG annuel de 1,81% (hors frais de garantie et hors droit de mutation) correspond à un crédit amortissable d'un montant de 100 000 € sur 14 ans, pour l'acquisition de la résidence principale, avec l'ouverture d'un compte bancaire Boursorama Banque pour un investisseur de moins de 31 ans. Il inclut l'assurance décès invalidité incapacité (calculée pour un emprunteur de moins de 31 ans). Le coût de l'assurance décès invalidité incapacité s'élève à 11,67€ par mois s'ajoutant à l'échéance de remboursement du crédit, soit 1960€ sur la durée totale du crédit, soit un Taux Annuel Effectif de l'Assurance (TAEA) de 0,255%. La mensualité (assurance comprise) ressort à 674,21 €. Le coût total du crédit est de 13 627,28 € (intérêts et assurances inclus).

 

Contrat d'assurance collectif décès invalidité incapacité souscrit par Boursorama, auprès de CNP Assurances. Boursorama est immatriculé auprès de l'Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance sous le n° 07 022 916 en tant que courtier en assurance.

 

L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours, et l'achat est subordonné à l'obtention du crédit. Si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur remboursera les sommes perçues.

 

Le montant minimal pour réaliser un dossier de financement est de 80 000 €.

 

Les conditions générales du crédit vous seront remises lors de l'édition de l'offre de prêt.

 

 (3) Contrat d'assurance collectif décès invalidité incapacité souscrit par Boursorama, auprès de CNP Assurances. Boursorama est immatriculé auprès de l'Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance sous le n° 07 022 916 en tant que courtier en assurance.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • er3dw il y a 8 mois

    pour se loger peut être mais pour louer le bon choix c'est de ne surtout pas se lancer dans l'immobilier.