Immobilier : est-on vraiment sorti de la crise ?

le
7

La pierre serait de nouveau au beau fixe à en croire les discours positifs des agents immobiliers. Mais cet équilibre n'est-il pas fragile ? L'analyse d'Olivier Marin, rédacteur en chef Propriétés Le Figaro. Ecorama du 2 septembre 2016 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2310631 il y a 8 mois

    Dans un contexte où le chômage semble diminué et où des signaux faibles de redémarrage ont lieu, il faut imaginer que nous sommes durablement à des taux tournant autour de 0 avec une faible croissance. Penser avec des idées de reprises ou de chute ce n'est sans doute pas la bonne idée.La démographie en France n'est pas nulle. Le scénario médian pourrait être un maintien de la rentabilité dans un marché neutre.

  • gbirothe il y a 8 mois

    represente 35 milliards d'euros par ans minimum, la cour des comptes elle meme s'est saisie de l'augemantion croisante du cout de ces subventions au secteur, qui certe permette a l'emploi ( a prix elevé) de salarié précaire sans qualification aucune qui serait au chomage sans. Mais acheter la paix sociale ne pourra pas continuer eternellement, et les menage de moins en moins solvables ne pourront plus financer aux prix actuel

  • gbirothe il y a 8 mois

    particulier des villes ou les prix grimpes par des facteurs exogenes comme bordeaux, ou nice, les borlo, les robiens, les bouvard, et autres ne sont pas rentable depuis au moins les périsol,), un jour il faudra que la pierre comme toute autres investissement ne vive plus de subvention, mais soit un reel placement, aussi les pinel qui va s'avere extrement couteux pour l'etat, les APL vont fondre pour ne par dire disparaitre, pour ce donné une idée les aides directe ou indirect du secteur immo

  • gbirothe il y a 8 mois

    il est tres clair que le marché va devoir chuté !! les menages ne sont solvable que par la chute des taux qui de toute facon est plafonné a 0 ( je pense meme que les banques refuseront de preté en dessous d'un certes seuils). Par ailleurs les menages sont de plus en plus précaires, personnes seuls, CDD et autres contrat précaire qui durablement handicap l'avenir de la jeunesse et ses investissements futur. Alors certes ca repart un peu avec un pinel qui in fine ne sera pas rentable ( sauf cas

  • fortunos il y a 8 mois

    IL est evident qu avec les taux proches de zéro pour les placement classiques.La pierre est un excellent investissement,d abord avec la loi Pinel permettantune reduction d impots de 6000 euros pendant 12 ans,et n oublion pas l effet levier avec un pret pour le financement,remboursé par les loyers et cette reduct d impots.En fait acquerir un patrimoine avec du pognon que l on a pas!!!!

  • cmaignan il y a 8 mois

    @toninofr C'est tellement évident que cela fait 10 ans que tout le monde attend que les prix chutent. Résultat : Toujours pas de cataclisme.

  • toninofr il y a 8 mois

    Joseph Stiglitz Joseph Stiglitz Joseph Stiglitz Joseph Stiglitz Joseph Stiglitz Bulle immobilière on est en plein dedans ... Comment peut on tenir ces propos ... 2017 remontée des taux ... Les prix qui sont aujourd'hui 20% à 30% au dessus de la normal + taux remontés = éclatement bulle ... C'est évident comme ne peut on pas le voir ??