Immobilier : Emprunter sur 30 ans ne serait pas rentable

le
1
Un prêt sur 25 ans sera plus élevé qu'un autre sur 30 ans. photobank.ch/shutterstock.com
Un prêt sur 25 ans sera plus élevé qu'un autre sur 30 ans. photobank.ch/shutterstock.com

(Relaxnews) - D'après le coutier en crédit immobilier en ligne Vousfinancer.com, les durées de prêt de 25 à 30 ans ne permettra pas d'accroitre la capacité d'emprunt, ni de baisse de mensualité.

En effet, le fort recul des taux en crédit immobilier est surtout marqué sur les durées courtes. Sur 25 ans, les taux sont compris entre 2,70% et 3,20%, alors que sur 30 ans, ils varient entre 3,80% et 4,30%.

Des différences qui influent sur les capacités d'emprunt. Ainsi pour une mensualité de 1.000 euros, on peut emprunter 210.876 euros sur 25 ans. Une somme qui diminue quand le prêt s'étend sur 30 ans et qui est de 209.461 euros.

Vousfinancer.com ajoute que l'amortissement du capital reste aussi très lent sur les longues durées. "Si le prêt est accordé sans apport, il faut près de 5 ans pour amortir ne serait-ce que les frais de notaire et de garantie avant de commencer à rembourser la valeur du bien", complète Sandrine Allonier, responsable des relations banques.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6970254 le mardi 10 fév 2015 à 14:13

    Intéressant qu'une telle évidence mathématique soit finalement admise par un professionnel de l'immobilier. Pendant une décennie de bulle immobilière on nous a fait croire que l'augmentation des prix était normale et indolore, puisque seule la mensualité comptait...