Immobilier : des ventes en hausse en Île-de-France

le
2
kurhan/shutterstock.com
kurhan/shutterstock.com

(Relaxnews) - D'après la Chambre des notaires de Paris, le nombre de ventes dans l'ancien, entre juin et août 2014, a augmenté de 9% par rapport à la même période en 2013.

Pour les appartements et les maisons, cette augmentation s'établit respectivement à 10% et 7%.

Pour expliquer cette hausse, il faudrait chercher du côté de la fin de l'abattement exceptionnel de 25% sur les plus-values immobilières. Celui-ci faisait bénéficier d'une baisse d'impôts en contrepartie d'une vente effectuée avant le 1er septembre 2014.

Cette progression a été plus forte à Paris avec une augmentation de 25%. En revanche, les ventes en Île-de-France sont 7% en dessous des 42.300 ventes en moyenne sur la période de ces 10 dernières années.

Pour ce qui est des prix, si l'on a constaté la traditionnelle baisse estivale, on note aussi sur un an une baisse. Les logements anciens et les appartements reculent de 1,3% et les maisons de 1,2%.

A la fin août pour les appartements anciens, ils s'établissent à 8.180¤ du mètre carré, mais devraient descendre à 8.050¤ à la fin du mois de décembre.

Les notaires franciliens annoncent des ventes en baisse pour le mois de septembre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8404021 le jeudi 30 oct 2014 à 19:29

    Pfff, je ne serai jamais propriétaire. Enfin c'est pas si difficile à vivre...

  • lio3 le mercredi 29 oct 2014 à 21:45

    Cette progression a été plus forte à Paris avec une augmentation de 25%- c'est une affirmation completement erronee? Le journaliste laisse planner un doute sur le fait que les volumes auraient pu augmenter de 25% a Paris alors qu'il s'agit d'une typo en reference avec l'abbatement exceptionel de 25% sur l'impot sur la plus value-abattement qui a disparu et qui mecaniquement va effacer cette petite hausse exceptionelle de volume de l'ete pour avoir une annee nulle.