Immobilier : des taux à moins de 3% sur quinze ans

le
2
Phillip Minnis/shutterstock.com
Phillip Minnis/shutterstock.com

(Relaxnews) - Les conditions d?emprunt pour devenir propriétaire ne cessent de devenir exceptionnelles. Selon le courtier

Meilleurtaux.com, ce contexte très favorable pourrait se maintenir.

Encore une fois, au mois de mai, la majorité des banques ont baissé leur taux de crédit. Résultat : les taux moyens atteignent à nouveau un record, et pour toutes les durées. D?après Meilleurtaux.com, ils sont de 2,94% sur quinze ans ; 3,28% sur vingt ans ; 3,64% sur 25 ans et 4,17% sur trente ans. Pour la responsable des études économiques de ce courtier, Sandrine Allonier, "le début de mouvement des remontées des taux constaté en mars n?est plus qu?on lointain souvenir. La forte concurrence entre les banques et les demandes de renégociation qui restent nombreuses les incitent à maintenir des taux au plus bas et à accorder d?importantes décotes pour les meilleurs profils".

Baisse des taux de la BCE pour relancer l'économie

Et cette situation très favorable aux emprunteurs pourraient durer un peu plus longtemps que prévu. Au fort recul des taux longs qui ont atteint eux aussi un niveau historique plus bas, vient se greffer jeudi la baisse de 0,75% à 0,50% du taux directeur de la Banque centrale européenne (BCE). Ce recul annoncé depuis plusieurs semaines par de nombreux observateurs a été opéré dans le but d?inciter les banques à prêter davantage, en particulier aux entreprises.

Une demande de crédit toujours faible

En revanche, face aux planchers atteints par les taux des prêts immobiliers, il semble difficile de les crever un peu plus. "Les banques se refinancent déjà, à très bas coût et la volonté de prêter est là, mais en raison du contexte économique, la demande de crédit reste faible", explique Hervé Hatt, directeur général de Meilleurtaux.com. Reste que pour ceux qui peuvent passer le cap de l'achat d?un bien, "la période est actuellement exceptionnelle", affirme le dirigeant.

slh/ls

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4358281 le lundi 6 mai 2013 à 11:52

    Ce n'est pas une raison d'augmenter les prix ...!!!

  • M2429374 le vendredi 3 mai 2013 à 00:58

    La France hyper endettée emprunte à taux négatif; sans dette, j'investirai dans l'immobilier quand ces conditions exceptionnelles nous seront offertes.