Immobilier : des prix en baisse et de plus en plus de biens mis en vente à Paris

le
20
Immobilier : des prix en baisse et de plus en plus de biens mis en vente à Paris
Immobilier : des prix en baisse et de plus en plus de biens mis en vente à Paris

(Relaxnews) - C'est désormais acté : les prix de l'immobilier sont en baisse à Paris, rapporte le baromètre Efficity ce lundi 3 septembre.

Entre juin et la fin du mois d'août, le prix du mètre carré parisien a reculé de 0,3%, pour afficher 8.348euro(s), selon l'agence immobilière Efficity. Les vendeurs semblent s'être décidés à réviser à la baisse leur prix de vente, tandis que de nouveaux biens ont été mis sur le marché, de l'ordre de +18% au cours de cette période.

Cette tendance s'est élargie aux autres départements de l'Ile-de-France, qui enregistrent des baisses de prix comprises entre -0,5% et -0,8% et des mises en vente de +10% (Seine-Saint-Denis) à +17% (Val de Marne).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8700720 le mercredi 5 sept 2012 à 10:27

    Si le marché de l'immobilier était international le plongeon US aurait entrainé le même plongeon en France... Ce n'est pas le cas. Par contre la lois des marchés et de ces mécanismes est universelle. Nul doute que les excès seront corrigés. Les seules marchés internationaux sont les matières premières. Vous pensez à une hausse allez sur les matières premières mais pitié pas l'immobilier vous allez vous ruiner car la correction sera forte. Evidemment comme le dit "sebperne" l'inertie est forte.

  • porchert le mardi 4 sept 2012 à 15:52

    C'est le moment de vendre ; ça ne pourra plus monter, on est au sommet de la bulle.

  • junkmanu le mardi 4 sept 2012 à 11:03

    -.03%, ca va , il y a encore de la marge !!!

  • sebperne le mardi 4 sept 2012 à 09:56

    L'immobilier est comme un grand bateau, les correction de trajectoire sont lentent.Peut etre l'internet ferra bouger les esprit plus vite qu'en 90 et nous observerons des corrections plus prononcées.Dans le passé les prix ont mis deux ans pour vraiment baisser. Apres pendant encore 3/4 ans il etait tres difficile de trouver des acheteurs (je parle pour Nice). La situation vat elle se reproduire??? Qui vivra verra...

  • sebperne le mardi 4 sept 2012 à 09:50

    Aussi "le marche est international" dans l'immmobilier il y a des marches.Interconnectés certe, mais les acheteurs internationaux n'agissent que sur certaines adresses.Donc il faut connaitre le marché local pour pouvoir se prononcer sur sa possible evolution.Et encore les surprises sont nombreuses

  • M388778 le mardi 4 sept 2012 à 09:49

    la France en tete de l'augmentation de sa population en Europe ,c'est le pays ou la demande en logement dépasse de loin l'offre ,les prix ne peuvent pas baisser significativement ,une stagnation est possible ,mais je n'y crois pas ...les biens bénéficiant d'une belle situation dans les grandes villes n'ont jamais baissé et ne baisseront pas ,et continueront de se valoriser à vitesse moindre ...laFrance est le pays ou les étrangers révent d'acquerir

  • sebperne le mardi 4 sept 2012 à 09:47

    Remarque pour titi18, dans le prix d'un actif immobilierAujourd'hui l'adresse reste determinante, domotique et isolationA la courneuve a surface egale valent moons cher qu'ine chambreDe bonne place des Vosges. location, location, location

  • sebperne le mardi 4 sept 2012 à 09:44

    On peut pas attendre la baisse depuis 1990.C'etait le debut de la crise jusqu'a 1995 avec une lente remonteeVers 1997/98 puis acceleration sur dix ans depuis 2000...Tu peux attendre la baisse depuis 2007 mais pas avant.

  • ssc38 le mardi 4 sept 2012 à 08:48

    hum 0.3% de baisse les mois traditionnellement le plus creux de l’année, c'est pas encore gagné pour la baisse qu'on attend depuis 1990 maintenant...

  • berco51 le mardi 4 sept 2012 à 04:40

    ce n"est que le début