Immobilier : de nouveaux programmes à la montagne

le
0
Cet hiver sera marqué en station par l'ouverture de plusieurs résidences et nouveaux projets. Parmi ces programmes, nombreux sont ceux commercialisés en résidences de tourisme. A découvrir lors des vacances de février...

La neige tombée récemment sur une bonne partie du territoire a donné un avant-goût de vacances à certains. Les vacances scolaires de février débutent le week-end du 11 février pour la première zone scolaire. Même si moins de 10 % des Français profitent de la montagne l'hiver, ceux qui y vont sont des fidèles. Les prix de l'immobilier à la montagne sont d'ailleurs globalement stables sauf sur les petites surfaces. Car les studios ne correspondent plus à la demande et peinent souvent à trouver preneurs. Cet hiver encore, de nombreux programmes sont commercialisés en résidences de tourisme. Une formule qui permet aux investisseurs de disposer de leur bien quelques semaines par an mais impose de le louer neuf ans en contrepartie d'une réduction d'impôt sur le revenu (11 % cette année, dans le cadre du régime Censi-Bouvard) et de la possibilité de récupérer la TVA. La qualité de l'exploitant est essentielle dans le cadre de ces investissements de long terme. Pour les stations, la formule a l'avantage d'offrir des «its chauds» à la différence des résidences secondaires classiques, assimilées à des «lits froids» moins souvent remplis, qui font moins travailler l'économie locale.

De nombreux projets. Des prix stables.

Chez Pierre & Vacances, un seul programme neuf est aujourd'hui en vente à Flaine (prix moyen: 316.000 euros hors taxes pour un deux-pièces). «A Avoriaz, dans notre nouveau programme 5 étoiles, il ne reste plus que quelques appartements à vendre sur 200. Une première tranche vient d'être livrée cet hiver. La seconde le sera pour Noël prochain», explique Gérard Brémond, le président de Pierre & Vacances/CenterParcs. Dans le quartier des Crozats, il reste moins de dix appartements à vendre. «Nous avons des contacts avec de nombreuses stations, mais pas de réserve de foncier à l'exception de Flaine.»Chez MGM, spécialisé dans la montagne, les lancements se multiplient. «Nous avons livré cet hiver une résidence à l'Alpe-d'Huez, notre première réalisation en Isère, un projet né il y a dix ans», explique David Giraud, le président du groupe. Il commercialise actuellement des programmes à Flaine, Châtel et La Rosière (livraisons fin 2012) et, pour des livraisons fin 2013, à Tignes, Montgenèvre et Valmorel (où les prix démarrent à 261 000 euros hors taxes pour un trois-pièces). «Nous livrons 350 à 400 appartements par an», ajoute David Giraud. Quant aux prix, «ils n'augmentent pas, mais ne devraient pas baisser».

LIRE AUSSI:

» Vers des logements moins chers fin 2012

» Le froid, une aubaine pour certains secteurs économiques

SERVICE:

» Retrouvez les annonces immobilières dans votre région avec Explorimmo

SUIVEZ LE FIGARO IMMO SUR:

» Twitter: @LeFigaro_Immo

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant