Immobilier d'entreprise : Un troisième trimestre en demi-teinte

le
0

En plus d’une économie morose, d’une fiscalité qui se durcit, de contraintes règlementaires qui s’empilent, la perspective des élections municipales est un facteur supplémentaire d’attentisme. Le marché de l’investissement reste toutefois dynamique. Il témoigne d’un regain d’intérêt du marché francilien pour les investisseurs étrangers.

Dans sa « Lettre des Gestions Immobilières » d’octobre, La Française REM soulève la belle activité du marché de l’investissement en immobilier d’entreprise français avec plusieurs opérations significatives. Sur les 3 trimestres coulés, l’investissement total s’élèverait d’après Cushman & Wakefield, à environ 10,3 md€, en hausse par rapport à 2012.

A l’inverse, le marché locatif reste poussif. Seulement 424 000 m² ont été placés en Ile-de-France au 3ème trimestre (Source : Immostat), ce qui correspond à une baisse 30% sur un an. Dans ce contexte de marché délicat, la société de gestion n’attend pas une véritable reprise du marché avant 2014.

L’immobilier coté en bourse continue de sous-performer les actions traditionnelles depuis le début de l’année 2013. Toutefois, ce segment s’est bien repris en septembre, avec des hausses en moyenne supérieures à 5 %. Cette progression est notamment imputable à une stabilisation des taux d’intérêts. Elle trouve aussi sa source dans le suspens qui perdure autour de la remise en cause du statut de transparence fiscale des SIIC dans le projet de loi de Finances de 2014.

Malgré les éclaircies de l’été, le marché résidentiel demeure dans une situation délicate. Et le contexte réglementaire de plus en plus contraignant ne vient pas forcément aider au dynamisme de ce créneau. De plus, la possibilité des collectivités locales d’augmenter les droits de mutation devrait également être défavorable aux transactions. En revanche, le dispositif Duflot semble connaître une montée en charge satisfaisante.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant