Immobilier : ce qu'on peut s'offrir avec 200.000 euros en Europe

le
2

INFOGRAPHIE - Avec ce montant, on achète un logement deux fois plus grand en Allemagne qu’en France, qui est après le Royaume-Uni, le pays où les prix sont les plus élevés. C’est à l’est et dans le sud de l’Europe que la pierre est la plus abordable.

Quel type de logement peut-on s’offrir en Europe pour 200.000 euros? Ce montant correspond au prix d’achat immobilier moyen sur le Vieux continent avec lequel on peut devenir propriétaire d’un 90 m² en moyenne dans les grandes villes et d’un 114 m² à la campagne, selon une étude du cabinet Deloitte -Property Index-, qui a cartographié les surfaces pouvant être acquises dans 19 pays. Cette moyenne cache de très importantes disparités, la pierre étant sept fois moins chère dans les pays de l’Est du continent ou du sud que plus au nord.

Au Royaume-Uni, qui est le pays le plus cher d’Europe, il est seulement possible d’acquérir un 39 m² pour ce prix-là. La France, arrive juste derrière. Avec 200.000 euros, les Français peuvent s’offrir un «petit» 50m² en moyenne. «La France est de loin, hors Royaume-Uni, le pays proposant la surface la plus faible», note l’étude. Avec le même prix, il est d’ailleurs possible d’acheter un logement deux fois plus grand en Allemagne (97 m²), aux Pays-Bas (97 m²) en Belgique (94 m²) et en Italie (84 m²).

Résultat, pour devenir propriétaires, les ménages Français, mais aussi Italiens et Irlandais doivent fournir un effort financier bien supérieur à celui de leurs voisins. Dans ces trois pays, ils doivent ainsi mobiliser 6 à 8 années de salaires, contre 3,3 à 4,4 années pour les Allemands, les Belges et les Hollandais.

Les autres pays du Vieux continent sont plus abordables. En Espagne, où après une très sévère crise immobilière, les prix ont recommencé à grimper ces deux dernières années (+10%), on peut désormais devenir propriétaire d’un 119 m² avec 200.000 euros. Idem en Slovénie (118 m²). Avec ce prix-là, «en Hongrie (196 m²), au Portugal (194 m²) et en Pologne (163 m²), les ménages peuvent s’acheter un cinq-pièces», constate l’étude de Deloitte. Même si Moscou, est l’une des villes assez chère, c’est en Russie que la pierre est de loin la plus abordable en Europe (280 m² ave 200.000 euros et 74 m² à Moscou).

Une salle de bains à Londres et un cinq-pièces à Lisbonne

Sans surprise, Londres est la ville la plus chère d’Europe. Avec 200.000 euros, on peut s’offrir une grande salle de bains de 11 m², note l’étude. La capitale Britannique est talonnée par Paris (19 m²)! Viennent ensuite Munich (33 m²), et Dublin (47 m²). À noter que l’Irlande qui avait connu une bulle immobilière fait partie des pays européens où la pierre est assez chère (62 m² avec 200.000 euros). Dans la zone euro, Amsterdam et Vienne (55 m²), Rome (58 m²), Berlin (63 m²), Madrid (67 m²) et Bruxelles (69 m²).

À l’opposé, les ménages ont un pouvoir d’achat immobilier nettement meilleur à Prague (93 m²), Lisbonne (114 m² avec 200.000 euros), Rotterdam (112 m²) Varsovie (114 m²), Saint-Pétersbourg (141 m²) ou encore Budapest (162 m²), qui est la capitale la moins des 19 pays européens passés en revue par l’étude de Deloitte.

La France est l’un des pays européens qui construit le plus de logements

2015 a été «une bonne année pour le marché résidentiel français», constate Deloitte, avec des volumes de ventes de logements anciens en hausse de 15%, et dans le neuf, une croissance des mises en chantier qui «se confirme, et devrait se poursuivre cette année». Parmi les 19 pays d’Europe étudiés, la Russie est celui qui a mis le plus de logements en construction (8,4 pour 1.000 habitants), suivie par l’Autriche (7,5) et la France (5,5). Bien que la France soit l’un des pays européens qui construit le plus de logements, l’offre y demeure insuffisante dans les zones tendues, note l’étude.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ericlyon il y a 5 mois

    Pour résumer : en France seul Paris et la côte 'd'azur sont vraiment chers (surtout Paris). La moyenne nationale des autres villes est probablement inférieure à 3000 euros (même les plus grandes villes sont nettement inférieures à 4000 euros).

  • ericlyon il y a 5 mois

    Pourquoi mettre deux fois cet article qui compare des moyennes qui n'ont pas de de sens entre des pays de plus complètement différents comme l'ont dit toutes les personnes qui ont réagi à la première apparition de cet article ?