Immobilier : baisse des prix à Paris

le
11
Phillip Minnis/shutterstock.com
Phillip Minnis/shutterstock.com

(Relaxnews) - Un lent recul des prix s'installe dans Paris et la petite couronne, mais pas pour tout le monde, selon le baromètre mensuel Efficity, réseau d'agences à commissions réduites, publié ce mercredi 3 octobre.

Depuis juillet 2012, les prix au mètre carré tutoient le négatif :-0,4% dans les Hauts-de-Seine, -0,5% à Paris et dans le Val-de-Marne, et -0,8% dans le Val-de-Marne. C'est le constat que dresse le réseau national d'agences immobilières à commission réduite Efficity, au travers de son baromètre mensuel du pouvoir d'achat immobilier.

Dans douze des arrondissements de la capitale, le mètre carré baisse, sans chuter. Le 11e arrondissement, par exemple, décroît de 2,3% en trois mois pour atterrir à 7.147 euros. Mais dans les huit autres arrondissements, les prix demeurent en hausse.

En première couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), la décrue se généralise. Dans 68% des communes, le prix au mètre carré recule, exception faite des villes huppées de l'autre côté du périphérique, qui maintiennent leur prix : Levallois-Perret croît de 1%, Neuilly-sur-Seine ou Vincennes stagnent.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual le lundi 8 oct 2012 à 01:52

    un bien quel qu il soit ne vaut que ce que l acheteur ,,veut ,,,ou peut payer,,, et avec les hausse effarentes de l immo des dernieres annees,,et des salaires stagnants ,,, y a pas photo ca baissera ,,a moins de ne loger que des riches russes ,,, mais faut bien faire marcher les commerces et les metiers de base donc avoir des bras ,,,

  • M7440558 le samedi 6 oct 2012 à 16:36

    menteur !! çà se casse pas la G.... uniquement parce que le volume des transactions est ridicule . mais cela ne pourra rester en l'etat . d'un coté des vendeurs peu préssés et gourmands et de l'autres des candidats acheteurS insolvableS si les prix ne baisse pas de 20 à 30%

  • frk987 le jeudi 4 oct 2012 à 11:18

    Pour Totostor : publié récemment par l'AFP.

  • TotoStor le jeudi 4 oct 2012 à 10:57

    @frk987: concernant les calculs utilisant prix vendeurs puis maintenant prix acheteurs : ou as-tu as vu cela?

  • mfouche2 le jeudi 4 oct 2012 à 10:51

    qui peut encore croire les infos distribuées par les professionnels de l'immobilier. En 24h on nous dit que les prix continuent de monter à Paris, puis qu'ils stagent , et encore qq heures après qu'ils baissent .Métiers de maquignons

  • frk987 le jeudi 4 oct 2012 à 10:33

    Pour ne pas faire peur, les notaires publient les prix des acheteurs et non plus les prix des vendeurs, vu les taxes et les frais d'agence c'est plus de 12%. Un bon tour de manipulation de chiffres.

  • md24750 le jeudi 4 oct 2012 à 06:57

    je croyais qu'il n'y avait pas de baisse dans Paris et proche IDF selon leur information de la semaine passée ? Foutage de G....

  • jellevy le mercredi 3 oct 2012 à 23:06

    Donner une moyenne sans donner l'écart type est une ânerie .Vous connaissez la courbe de Gauss , en cloche ?La moyenne ne suffit pas à définir un résultat. Il faudrait revoir la copie ...

  • slee1901 le mercredi 3 oct 2012 à 22:42

    Dans douze des arrondissements de la capitale, le mètre carré baisse, sans chuter. Le 11e arrondissement, par exemple, décroît de 2,3% en trois mois pour atterrir à 7.147 euros. Mais dans les huit autres arrondissements, les prix demeurent en hausse.Patience ...la baisse est graduelle, mais inéluctable

  • pearl70 le mercredi 3 oct 2012 à 22:09

    encore des stats toujours des stats,biaisés par des effets statistiques de surcroit... on peut bien leur faire dire ce que l'on veut lorsque la tendance n'est pas marquée...