Immobilier : avoir un bon salaire ne suffit pas pour acheter son logement

le
2
Immobilier : avoir un bon salaire ne suffit pas pour acheter son logement
Immobilier : avoir un bon salaire ne suffit pas pour acheter son logement

Gagner plus pour acheter moins grand. Dans les grandes villes de France, avoir un meilleur salaire n'est en effet pas nécessairement synonyme d'accès facilité à la propriété. Une étude du site de courtage en immobilier Vousfinancer.com, que « le Parisien » - « Aujourd'hui en France » a pu consulter en exclusivité, montre qu'il existe des écarts importants en termes de pouvoir d'achat réel en immobilier entre les principales agglomérations françaises.

En s'appuyant sur les déclarations fiscales des foyers, l'étude a ainsi calculé le pouvoir d'achat moyen en termes de surface. Ainsi les Parisiens, qui occupent la tête du classement des salaires dans les grandes villes, avec 3 340 € de revenu mensuel moyen, ne peuvent prétendre qu'à 26 m2 — avec une capacité d'emprunt de 217 849 € sur vingt ans à 2 %, et 10 % d'apport. C'est peu, surtout en comparaison avec d'autres agglomérations. A Saint-Etienne (Loire) par exemple, le revenu mensuel moyen s'établit à 1 736 €, soit presque deux fois moins que dans la capitale. Et accorde une capacité d'emprunt de 112 185 € à 2,2 %. Pourtant, les Stéphanois possèdent un pouvoir d'achat immobilier de 82,4 m 2, soit trois fois plus qu'à Paris. En cause, un prix du mètre carré divisé par six : 8 387 € dans la capitale, contre 1 362 € à Saint-Etienne.

Les investissements étrangers perturbent la donne

« Les différences selon les villes créent d'importants écarts entre les Français, pas toujours favorables aux revenus les plus élevés », souligne Jérôme Robin, président de Vousfinancer.com. Car si Paris fait figure d'exception, elle n'est pas la seule à souffrir de cette tendance. Placés dans les hauteurs du classement en termes de revenus moyens, Nice (Alpes-Maritimes), Lyon (Rhône) et Bordeaux (Gironde) tombent pourtant en queue de peloton concernant le pouvoir d'achat immobilier, avec une surface comprise entre 33,5 et 41,9 m2. « Ces villes ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cresus57 il y a 9 mois

    Quelle découverte...

  • idem12 il y a 10 mois

    Ils se réveillent les mecs ?