Immobilier ancien : vers une baisse maximale de 5% des prix dans les zones tendues en 2013

le
30
tale/shutterstock.com
tale/shutterstock.com

(Relaxnews) - Dans son bilan annuel publié mercredi 27 février, le Crédit Foncier pronostique une baisse de 0 à 5% du prix des biens anciens dans les zones tendues, là où l'offre de logements est insuffisante par rapport à la demande. Sont concernés les coeurs de métropoles, mais aussi les stations balnéaires. Ailleurs, le repli devrait se situer entre 7% à 10%.

Près de 570.000 transactions immobilières pour des biens anciens devraient être conclues en 2013, selon les prévisions du Crédit Foncier. Les ventes devraient reculer de 12% par rapport à 2012.

En 2012, les ventes du marché de l'ancien ont reculé d'au moins 20% par rapport à 2011, tandis que les prix ont progressé au maximum de 2% et ont baissé jusqu'à 10% en province. En Ile-de-France, la situation est restée tendue, avec un repli qui s'est limité à 2%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mfouche2 le jeudi 28 fév 2013 à 11:57

    extarordinaires ces "experts" en tous genres ( les mêmes que ceux qui font des "pronostics" sur l'évolution des marché financiers pour l'année à venir, et qui se plantent systématiquement )Comment peuvent ils savoir ce que vont faire les prix ? les stocks gonflent , il n'y plus d'acheteurs aux prix actuels . Ca peut baisser de 5% , mais peut être de beaucoup plus

  • chmey671 le mercredi 27 fév 2013 à 18:07

    @M362321 c'est possible oui et l'inflation pourrait le compenser en partie

  • M362321 le mercredi 27 fév 2013 à 17:07

    Nous allons vers une descente à la japonaise : quelques pourcent par an mais sur 20 ans ...

  • chmey671 le mercredi 27 fév 2013 à 17:04

    @M4369955 : Pourquoi acheter plus petit si c'est pour être propriétaire mais ne pas être bien ...? Pourquoi acheter ailleurs que là ou on le souhaite si c'est pour avoir des frais annexes (essence, garde enfant, entretien véhicule,...etc) ?Faite le calcul avec le différentiel que vous placeriez de côté et arrêter de ne prendre que le montant d'un loyer ce n'est qu'une partie de l'équation....trop simple

  • chmey671 le mercredi 27 fév 2013 à 17:02

    @M6111389 : bien d'accord avec vous mais n'oubliez pas les promoteurs et constructeurs qui s'en mettent plein les poches sur votre dos au nom de prétendu économie d'impôts (que vous en faite pas le bien est surpayé) et des nouvelles normes... sans compter les agents immobiliers et ca je connais j'en ai deux dans la famille....

  • chmey671 le mercredi 27 fév 2013 à 17:00

    @M1945416 ... Arrêtez d'être aussi certain et essayé d'écouter pour vous faire votre opinion (que je respecte bien entendu).Je viens d'emprunter 100% du montant nécessaire pour financer une construction et le terrain .... bien sur que c'est possible. C'est sur qu'il y a des conditions (je suis déjà propriétaire d'une maison sur laquelle je n'ai plus de crédit et d'un appartement sur lequel il me reste une fin de crédit)

  • gacher le mercredi 27 fév 2013 à 16:06

    acheter actuellement c'est de la folie. C'est non rentable et non amortissable. De plus on ne pourra pas avoir de plus values sur l'immo qui est au plus haut de la bulle. Soit les prix redescendent et ce ne sera pas 5 %, soit les propriétaires font une croix sur la vente.J'ai loué à Paris un an avant de déménager sur une autre région. le propriétaire n'a pas trouvé d'acheteur et maintenant il n'a plus de locataire.

  • M4369955 le mercredi 27 fév 2013 à 15:40

    Plutôt que d'attendre un krach depuis 5 ans, les primo accédant feraient bien à mon avis d'acheter plus petit ou ds des endroits moins prisés pour revendre dans 10 ans et accéder enfin au logement de leur rêves.Car en attendant les loyers étant ce qu'ils sont c'est des sommes importantes qui sont jetées par les fenêtres.

  • M4369955 le mercredi 27 fév 2013 à 15:17

    Je pense que pour y voir plus clair et que chacun se fasse son idée il serait bien que chacun précise ds son post d'ou il parle et quels sont donc ses interêts (par ex vendeur où acheteur primo accédant ou ...)De mon côté je l'ai précisé, je vend une maison pour en acheter une autre dans un autre endroit (les prix sont semblables ds les 2 endroits). je suis d'accord avec M1945416 il y a des primos accédants a qui ont dit que le Krach est imminent depuis 2008 ...

  • M6111389 le mercredi 27 fév 2013 à 14:56

    Si nos gouvernants rackettaient un peu moins au moment d'une transaction les primo-accédants pourraient acheter un bien modeste dès le départ évitant ainsi de payer des loyers à fond perdu puis revendre un peu plus tard pour acheter mieux et ainsi de suite... malheureusement nos dirigeant se gavent de nos impôts pour faire du gaspillage....