Immobilier: 7 bons plans pour profiter de la baisse

le
4

(lerevenu.com) - 1 Acheter un toit, quitte à faire des sacrifices En période d'incertitude, être propriétaire de son logement rassure. 59 % des ménages possèdent leur résidence principale, contre 33 % en'53. Même si les prix restent élevés, acheter son toit est toujours un bon réflexe d'épargnant.  

S'astreindre à rembourser un crédit aide à se constituer un patrimoine, car les mensualités comprennent une part d'intérêts mais aussi de capital. à la retraite, vous économisez le montant d'un loyer, ce qui augmente d'autant votre pouvoir d'achat, le budget logement se cantonnant aux frais d'entretien et aux impôts locaux.

Gare à ne pas trop s'endetter. Les mensualités ne doivent pas dépasser le tiers de vos revenus. Souscrivez un prêt à taux fixe pour mieux maîtriser votre budget. Compte tenu du niveau actuel du loyer de l'argent,

les crédits à taux variable présentent peu d'intérêt. Si c'est le moment pour vous d'acheter, foncez ! Dans le pire des cas, si les prix continuent de baisser, vous vous agrandirez plus facilement demain. 

2 Défiscaliser dans le neuf avec la loi Pinel La résidence principale payée, il peut être intéressant d'acheter un logement pour le louer. Avec un double objectif : réduire vos impôts dans un premier temps, puis compléter vos revenus lors de la retraite. La solution la plus simple consiste à acheter dans le neuf pour profiter du nouveau dispositif Pinel. Les investisseurs

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • launor le jeudi 23 oct 2014 à 19:25

    C'est toujours les mêmes rengaines , mais rien de nouveau .J'ai juste appris qu'il n'y avait que 33% de propriétaires dans les années 50 et ce malgré l'inflation à l'époque.

  • imozen le mardi 21 oct 2014 à 12:29

    acheter sa résidence principale, oui. Investir dans le locatif, non merci ! Acheter une résidence secondaire : au secours !

  • lio3 le lundi 20 oct 2014 à 16:08

    Le seul bon plan c'est surtout de ne rien acheter avant -40% lorsque 3 conditions seront reunis: prix bas, environement reglementaire stable et surtout inflation soutenue depuis pls de 1 ou 2 ans au dessus de 2 a 3 %. N'oubliez pas l'immobilier est un hedge de periode d'inflation en periode de deflation et de haute fiscalite c'est surtout une charge enorme et tres risquee pour les investisseurs.

  • sidelcr le lundi 20 oct 2014 à 10:01

    Ils nous prennent pour des demeurés ? ils enfoncent des portes ouvertes & nous parlent de bons plans !