Immigration : sept Français sur dix veulent changer les règles

le
18
Immigration : sept Français sur dix veulent changer les règles
Immigration : sept Français sur dix veulent changer les règles

Réformer les règles de l'immigration, en touchant notamment au droit du sol?? C'est la proposition choc lancée par Jean-François Copé au début de la semaine, déclenchant un tollé à gauche et suscitant un léger malaise auprès d'une partie de son propre camp. Eh bien, révèle le sondage BVA pour l'émission « CQFD », sur i-télé, et notre journal, les Français sont massivement pour. Sept Français sur dix (72?%) approuvent cette idée? sans forcément savoir qu'elle émane du patron de l'UMP.

Pour ne pas biaiser les résultats, en effet, BVA n'a pas fait référence dans sa question à la proposition de Copé. « Du coup, le résultat est d'autant plus intéressant puisqu'il fait apparaître que les sympathisants de gauche sont tout de même 47?% à être favorables à une telle réforme », commente Céline Bracq, de BVA Opinion. Plus piquant encore, les sympathisants écolos l'approuveraient à 43?%, alors que les dirigeants verts sont vent debout contre cette idée?!

« Les Français sans pitié pour ceux qui voudraient profiter du système»

Plusieurs raisons à cela. D'abord, le thème de l'immigration regagne du terrain parmi les préoccupations prioritaires des Français, même s'il reste nettement derrière le pouvoir d'achat ou l'emploi. Brandi en permanence par le FN de Marine Le Pen, désormais repris par l'UMP et même par la gauche ? avec la réforme annoncée par Valls du droit d'asile ?, le sujet préoccupe de plus en plus, constatent les sondeurs.

Autre explication à ce véritable plébiscite, l'idée, largement partagée, que la nationalité française se mérite. « Les Français se montrent sans pitié pour ceux qui voudraient profiter du système, poursuit Céline Bracq. Ils estiment que seuls ceux qui respectent les règles doivent avoir accès à la nationalité. » En cela, donc, ils rejoignent la proposition de Copé. Celui-ci veut en finir avec l'acquisition ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M596168 le dimanche 27 oct 2013 à 00:03

    http://hollande-degage.fr/petition/

  • M3311272 le samedi 26 oct 2013 à 17:28

    +1 knbskin

  • 300CH le samedi 26 oct 2013 à 12:25

    Suis pour une réforme "et dire qu'ils reprennent une partie du programme du FN", mdr, bonjour knbskin et comme vous le dites "COUPER DRASTIQUEMENT LES PRESTATIONS SOCIALES SANS CONTREPARTIE, ne pas scolariser les enfants de clandestins, COUPER LES VIVRES aux ASSOCIATIONS qui les Défendent, ... Par contre, ENCOURAGER l'immigration de gens qualifiés (comme le font nos chères AMIS VOISINS "les Allemands et autres pays du nord"), dont on a besoin, français expatriés ou étrangers!"

  • LeRaleur le samedi 26 oct 2013 à 12:20

    Dépêchez-vous vite car ça rentre à pleines brouettes. Et une fois rentré, aucune possibilité de sortie, à part l'AK47.

  • knbskin le samedi 26 oct 2013 à 11:18

    Et évidemment, on supprime le « droit d’asile », héritage de l’Ancien Testament d’il y a 2 500 ans et sans objet aujourd’hui : l’ONU s’occupe, à nos frais d’ailleurs des « réfugiés politiques » de par le vaste monde …

  • knbskin le samedi 26 oct 2013 à 11:09

    .../... Pour convaincre ces gens de se former ou d'émigrer, une seule solution : couper drastiquement les prestations sociales sans contrepartie, ne pas scolariser les enfants de clandestins, couper les vivres aux associations qui les défendent, ... Par contre, encourager l'immigration de gens qualifiés, dont on a besoin, français expatriés ou étrangers !

  • knbskin le samedi 26 oct 2013 à 11:06

    .../... paient de plus en plus d'impôts pour ça, et pour les autres profiteurs (élus surnuméraires, fonctionnaires inutiles) aux dépens de la recherche, de la production de richesses, pendant qu'on manque de gens qualifiés, qui eux, ne sont PAS chômeurs (taux 3,5 %). On a donc un "bloc" de chômeurs qu'on ne pourra réduire que par la formation quand c'est possible .../...

  • knbskin le samedi 26 oct 2013 à 11:02

    .../... ce sont des chômeurs assistés à vie, voire héréditaires. Et c'est bien l'assistance en France. Les prestations sociales sans contrepartie (RSA, AME, APL, CMU, ...) assurent à n'importe quel bran.leur un niveau de vie supérieur au niveau de vie moyen de pas mal d'Européens des 27, et A VIE. Les gens qui bossent et produisent des richesses, de moins en moins nombreux .../...

  • knbskin le samedi 26 oct 2013 à 10:59

    Bah ! La vérité est que la France n'a plus et ne produit plus de jobs non qualifiés, même si la croissance dépasse 1,5 %. Depuis le milieu des années 1990, les non-qualifiés n'ont plus leur place en France. Il faut donc surtout éviter d'en produire de nouveaux (l'Educ Nat produit chaque année 150 000 illettrés) et d'en importer (famille Leonarda). Quant à ceux qui sont en France .../...

  • kelbelom le samedi 26 oct 2013 à 10:14

    Rien que cette évolution ferait arrêter, sans faire de mal à quiconque, une immigration massive dont le seul objectif est d'obtenir les allocs. Voir les parents de Léonarda, c'en est un bel exemple dont ils n'ont pas peur de se vanter d'ailleurs.