Immigration : les habitants de Lampedusa exaspérés

le
0
Plus de 6200 clandestins arrivés de Tunisie, d'Érythrée ou de Somalie séjournent sur cette île dont la superficie ne dépasse pas 20 km².

«Basta! C'est complet. N'acceptons plus aucun immigré»: un panneau rageur brandi à bout de bras devant la mairie de Lampedusa exprime la colère des habitants devant l'afflux des immigrés. Un millier d'entre eux, essentiellement des Tunisiens mais aussi des Érythréens et des Somaliens arrivés de Libye, ont débarqué la nuit dernière sur la côte. Ils sont désormais 6200 sur ce mouchoir de poche de 20 km ² situé à 113 km de la Tunisie. Depuis le début de la semaine, leur nombre dépasse celui des résidents, qui sont à peine 4000. Bernardino de Rubeis, le maire, proteste: «Nous sommes en mesure de leur servir 4200 repas par jour. Cela veut dire qu'à partir d'aujourd'hui, 2000 d'entre eux ne mangeront pas.» Plusieurs dizaines d'habitants en colère occupent en permanence les bureaux de la commune. «C'est plus que nous ne pouvons supporter. Ce n'est pas du racisme. C'est un acte de survie», proclame une grande banderole. «L'État nous a abandonnés aux main

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant