IMERYS - Résultats consolidés non audités au 30 septembre 2008

le
0
Communiqué

PARIS, November 4 /PRNewswire/ --

- Bonne tenue du chiffre d'affaires : + 4,2 %

- Très forte inflation des coûts variables au 3ème trimestre

- Ralentissement des marchés liés à la construction en Europe

- Baisse du résultat courant net : - 4,8 %

Lundi 3 novembre, le Conseil d'Administration d'Imerys, réuni sous la présidence d'Aimery Langlois-Meurinne, a examiné les résultats consolidés non audités au 30 septembre 2008, présentés par Gérard Buffière, Directeur Général.

    
    RESULTATS CONSOLIDES                  30/9/2008 30/9/2007       %
    (non audités, en millions d'euros)                          Variation
                                                                 courante
    
    Chiffre d'affaires                      2 660,3   2 552,6    + 4,2 %
    Résultat opérationnel courant(1)          328,3     361,8    - 9,3 %
    Résultat courant net(2)(3)                220,8     231,9    - 4,8 %
    Résultat net(3)                           195,7     216,7    - 9,7 %
    Résultat courant net par action(2)(3)  3,52 EUR  3,66 EUR    - 4,0 %

(1) Résultat opérationnel, avant autres produits et charges opérationnels

(2) Résultat net, avant autres produits et charges opérationnels nets ;

(3) Part du Groupe.

Environnement

Depuis le début de l'année 2008, Imerys a évolué dans un environnement marqué par la dégradation progressive des conjonctures économiques américaine et européenne, qui s'est accélérée au cours du 3ème trimestre. Les marchés liés à la construction neuve (matériaux de construction, céramiques, minéraux de performance,...), toujours difficiles aux Etats-Unis, ont fortement ralenti en Europe. Dans ces zones, de nouvelles restructurations ont affecté le secteur du papier. Les marchés liés à l'équipement industriel mondial (réfractaires, abrasifs, graphite,...) sont, en revanche, restés soutenus. Par ailleurs, la forte inflation des coûts variables (énergie, matières premières, fret, ...) enregistrée au cours du 1er semestre s'est, comme attendu, encore accélérée au 3ème trimestre. Enfin, au cours de la période, la parité moyenne de l'euro par rapport au dollar américain est restée élevée.

Performance

Dans ce contexte, le chiffre d'affaires du Groupe a fait preuve de résistance, grâce à la diversification géographique (meilleure exposition aux économies émergentes) et sectorielle de ses débouchés (+ 4,2 % par rapport aux 9 premiers mois de 2007). Le résultat opérationnel courant enregistre en revanche une baisse de - 9,3 % reflétant l'impact conjugué de la très forte inflation des coûts variables et des baisses de volumes dans les activités liées à la construction. Le résultat courant net s'inscrit en retrait de - 4,8 %.

Perspectives

Une détérioration des volumes de vente dans certains secteurs d'activité est survenue récemment. La poursuite au 4ème trimestre de cette tendance nous conduirait à prévoir, pour l'ensemble de l'exercice 2008, une baisse de l'ordre de - 15 % du résultat courant net par rapport à celui enregistré en 2007.

Pour Gérard Buffière : "L'environnement est dominé par une forte incertitude. Pour y faire face, Imerys dispose de solides atouts : un modèle économique éprouvé et résistant, une structure financière robuste - avec plus de 700 millions d'euros de ressources financières disponibles et aucun remboursement significatif de sa dette avant 2013 -, des activités génératrices de cash-flow libre, des marchés diversifiés, tant du point de vue géographique qu'en termes de débouchés. Enfin, nos programmes de réduction de coûts délivrent les économies attendues.

Cette capacité du Groupe à optimiser sa génération de cash-flow libre est garante de son développement futur."

Chiffre D'Affaires

Le chiffre d'affaires s'élève à 2 660,3 millions d'euros pour les neuf premiers mois de 2008, en hausse de + 4,2 % par rapport à la même période de 2007 (+ 4,1 % au 1er semestre ; + 4,5 % au 3ème trimestre). Cette évolution intègre :

- un impact des changes fortement négatif pour - 120,3 millions d'euros (- 4,8 %, dont - 5,1 % au 1er semestre et - 4,0 % au 3ème trimestre) ;

- un effet net des variations de périmètre, pour + 114,5 millions d'euros (+ 4,5 %, dont + 5,0 % au 1er semestre et + 3,5 % au 3ème trimestre), correspondant à la contribution substantielle des acquisitions réalisées depuis 2007 (+ 137,0 millions d'euros), minorée de l'impact des cessions.

A périmètre et changes comparables, la croissance du chiffre d'affaires s'est poursuivie à un rythme soutenu (+ 4,5 %, dont + 4,2 % au 1er semestre et + 5,0 % au 3ème trimestre). Cette hausse résulte en premier lieu de l'amélioration significative du couple prix/mix (+ 3,7 %) qui a continué de progresser au 3ème trimestre dans toutes les branches d'activité (+ 3,4 % au 1er semestre et + 4,4 % au 3ème trimestre) en réponse à la forte augmentation des coûts variables. Les volumes de vente sont globalement en légère progression (+ 0,7 %), la hausse dans les activités liées à l'équipement industriel ayant compensé les baisses enregistrées sur les marchés liés à la construction.

Cette évolution reflète également la part croissante des économies émergentes dans les débouchés du Groupe. Le chiffre d'affaires progresse de + 24 % dans ces zones, qui représentent désormais 23 % des ventes totales d'Imerys contre 19 % sur les 9 premiers mois de l'année 2007.

L'évolution du chiffre d'affaires par branche d'activité est la suivante:

    
    (en millions d'euros)           T3 2008  T3 2007   Variation  Variation
                                                        courante   à PCC(1)
    Minéraux pour Céramiques,         295,3    256,6    + 15,1 %   + 10,6 %
    Réfractaires, Abrasifs &
    Fonderie
    Minéraux de Performance &         138,5    144,4     - 4,1 %    + 3,0 %
    Filtration
    Pigments pour Papier              194,5    204,7     - 5,0 %    + 0,0 %
    Matériaux & Monolithiques         269,9    252,0     + 7,1 %    + 5,1 %
    Groupe Imerys(2)                  886,2    847,7     + 4,5 %    + 5,0 %


    (en millions d'euros)        30/09/2008  30/09/2007  Variation  Variation
                                                          courante   à PCC(1)
    Minéraux pour Céramiques,         890,8       777,0   + 14,6 %   + 9,4 %
    Réfractaires, Abrasifs &
    Fonderie
    Minéraux de Performance &         406,9       436,4    - 6,7 %   + 0,4 %
    Filtration
    Pigments pour Papier              583,0       604,8    - 3,6 %   + 2,6 %
    Matériaux & Monolithiques         813,1       763,0    + 6,6 %   + 3,9 %
    Groupe Imerys(2)                2 660,3     2 552,6    + 4,2 %   + 4,5 %

(1) A périmètre et changes comparables ; (2) Après holdings et éliminations.

Minéraux pour Céramiques, Réfractaires, Abrasifs & Fonderie

Au 3ème trimestre, les marchés liés à l'équipement industriel (réfractaires, abrasifs et fonderie) sont restés globalement bien orientés. Les marchés des Minéraux pour Céramiques ont en revanche fortement ralenti en Europe en raison de la dégradation des marchés de la construction et demeurent affectés par les difficultés du marché nord-américain.

Le chiffre d'affaires est de 890,8 millions d'euros au 30 septembre 2008 (+ 14,6 % par rapport au 30 septembre 2007). Cette évolution prend en compte un impact de change de - 42,1 millions d'euros (- 5,4 %) et un effet périmètre net de + 83,1 millions d'euros, soit + 10,7 %. La contribution au chiffre d'affaires des acquisitions réalisées depuis début 2007(1) est de + 88,9 millions d'euros.

A périmètre et changes comparables, les ventes progressent de + 9,4 % sur la période (+ 8,8 % au 1er semestre ; + 10,6 % au 3ème trimestre), principalement en raison d'une nette amélioration du couple prix/mix. Les volumes progressent globalement, leur baisse dans les Minéraux pour Céramiques étant plus que compensée par la progression des ventes dans les autres segments d'activité.

Minéraux de Performance & Filtration

Au cours des 9 premiers mois de l'année 2008, l'activité Minéraux de Performance (peinture, plastiques, encres, produits pharmaceutiques...) a évolué sur des marchés difficiles. Les marchés de la construction neuve ont ralenti de manière significative en Europe au 3ème trimestre. Aux Etats-Unis, les marchés sont restés à un niveau historiquement bas. Les marchés des Minéraux pour Filtration continuent, quant à eux, d'être globalement stables.

Le chiffre d'affaires est de 406,9 millions d'euros au 30 septembre 2008 (- 6,7 % par rapport au 30 septembre 2007). Cette diminution résulte principalement d'un effet de change négatif de - 35,3 millions d'euros (- 8,1 %). L'effet périmètre est limité (+ 1,0 %)(2). Retraitées de ces deux éléments, les ventes sont quasiment stables sur la période (+ 0,4 %, soit - 0,9 % au 1er semestre ; + 3,0 % au 3ème trimestre), l'amélioration du couple prix/mix compensant la légère baisse des volumes.

Le 10 octobre 2008, Imerys a acquis les sociétés Kings Mountain Minerals Inc et Suzorite Mining Inc, qui étaient précédemment filiales du groupe nord américain Zemex Corporation, spécialisées dans l'extraction et la transformation de mica. Avec des réserves minérales de mica de très haute qualité et deux unités de production en Caroline du Nord (Etats-Unis) et au Québec (Canada) ces activités réalisent un chiffre d'affaires d'environ 20 millions de dollars et complètent l'offre produits des Minéraux de Performance (applications plastiques, revêtements, ...).

Pigments pour Papier

Sur les 9 premiers mois de l'année, la production mondiale de papiers d'impression et d'écriture est globalement stable par rapport à la même période de l'année précédente. La croissance demeure vigoureuse en Asie (+ 5,0 %) alors que la production baisse en Amérique du Nord et en Europe du fait de la diminution de la demande, ce qui a entraîné de nouvelles fermetures de lignes de fabrication de papier.

Le chiffre d'affaires s'élève à 583,0 millions d'euros au 30 septembre 2008 (- 3,6 % par rapport au 30 septembre 2007). La diminution résulte essentiellement d'un effet de change négatif de - 34,5 millions d'euros (- 5,7 %) et d'un effet périmètre limité (- 0,5 %). Retraitées de ces deux éléments, les ventes sont en hausse de + 2,6 % sur la période (+ 3,9 % au 1er semestre ; stables au 3ème trimestre), ce qui s'explique par une légère amélioration tant du couple prix/mix que des volumes.

Matériaux & Monolithiques

Dans les Matériaux de Construction, le recul de l'activité s'est poursuivi au 3ème trimestre. Malgré la résistance de la rénovation (tuiles) et les gains de parts de marchés dans la brique de mur, les produits en terre cuite enregistrent une baisse en volume sur les neuf premiers mois de l'année, les entreprises du bâtiment ayant très sensiblement réduit leur activité au cours du mois d'août. Compte tenu du ralentissement du marché de la construction en France, le Groupe a décidé de fermer son usine de Bessens (Tarn-et-Garonne, France), spécialisée dans la production de produits en terre cuite et d'en répartir la production sur d'autres sites.

Le marché des Réfractaires Monolithiques a continué de bénéficier, au 3ème trimestre, d'un niveau d'activité très satisfaisant, grâce à la bonne tenue des secteurs de la sidérurgie, du verre, du ciment et de l'aluminium.

Le chiffre d'affaires est de 813,1 millions d'euros au 30 septembre 2008, en hausse de + 6,6 % par rapport au 30 septembre 2007. Cette évolution intègre un effet de périmètre, net des cessions(3), de + 30,0 millions d'euros (la contribution des acquisitions réalisées depuis le début de l'année 2007(4) est de 43,9 millions d'euros). Sur la période, l'impact de change s'élève à - 9,7 millions d'euros (- 1,3 %).

A périmètre et changes comparables, les ventes sont en croissance de + 3,9 % par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2007 (+ 3,3 % au 1er semestre ; + 5,1 % au 3ème trimestre). Cette progression reflète l'amélioration du couple prix/mix dans l'ensemble des activités de la branche et la stabilité globale des volumes : la hausse enregistrée dans les Réfractaires Monolithiques compense la diminution dans les Matériaux de Construction.

Autres Postes du Compte de Resultat

Résultat opérationnel courant

Le résultat opérationnel courant est en baisse de - 9,3 % sur la période (- 2,8 % au 1er semestre ; - 22,5 % au 3ème trimestre), à 328,3 millions d'euros pour les neuf premiers mois de 2008, contre 361,8 millions d'euros pour la même période de 2007. Ce résultat prend en compte :

- un impact significativement négatif des devises (- 21,8 millions d'euros, dont - 17,0 millions d'euros au 1er semestre et - 4,8 millions au 3ème trimestre);

- un effet périmètre net de + 10,0 millions d'euros (dont + 7,3 millions d'euros au 1er semestre et + 2,7 millions au 3ème trimestre). La mise en oeuvre des plans d'intégration des sociétés acquises depuis début 2007 se poursuit.

Retraité des effets de changes et de périmètre, le résultat opérationnel courant est en baisse de - 21,7 millions d'euros, soit - 6,0 % (+ 1,2 % au 1er semestre ; - 20,7 % au 3ème trimestre). Au 3ème trimestre, les coûts fixes s'améliorent, comme prévu, grâce aux plans de restructuration mis en place en 2007 et 2008. Les nouvelles hausses de prix n'ont cependant pas permis de compenser l'inflation record des coûts externes sur la période, ainsi que la baisse des volumes à forte contribution.

Au total, la marge opérationnelle du Groupe est de 12,3 % (14,2 % sur les 9 premiers mois de l'année 2007).

Résultat courant net, part du Groupe

Le résultat courant net, part du Groupe, est de 220,8 millions d'euros pour les neuf premiers mois de 2008, contre 231,9 millions d'euros pour la même période de 2007. Liée à la dégradation du résultat opérationnel courant, cette diminution de - 4,8 % (+ 3,2 % au 1er semestre ; - 20,9 % au 3ème trimestre), intègre :

- un résultat financier de - 29,8 millions d'euros (- 41,9 millions d'euros pour la même période de 2007) ;

- une charge d'impôts courante de - 82,1 millions d'euros contre - 89,0 millions d'euros en 2007, soit un taux effectif d'impôt en légère baisse, à 27,5 % contre 27,8 % pour les neuf premiers mois de 2007.

A 3,52 euros contre 3,66 euros en 2007, le résultat courant net par action diminue de - 4,0 %. Le nombre moyen pondéré d'actions en circulation s'établit à 62 791 873 contre 63 333 017 sur les neuf premiers mois de 2007.

Résultat net, part du Groupe

Le résultat net, part du Groupe est de 195,7 millions d'euros au 30 septembre 2008, contre 216,7 millions d'euros pour la même période de 2007. En 2008, il comprend un montant de - 25,1 millions d'euros d'autres produits et charges opérationnels nets d'impôt, principalement liés aux restructurations mises en oeuvre dans le Groupe en 2008 et notamment, au 3ème trimestre, à la fermeture de l'usine de Bessens.

Informations pratiques : Une conférence téléphonique d'information aura lieu ce jour à 8h30 (heure de Paris).

La présentation, en français avec traduction simultanée en anglais, sera retransmise en direct sur le site internet du Groupe : http://www.imerys.com et pourra être réécoutée en différé.

Leader mondial de la Valorisation des Minéraux, Imerys est présent dans 47 pays avec plus de 260 implantations et a réalisé 3,4 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2007. A partir de minéraux qu'il extrait et transforme depuis ses réserves de qualité rare, le Groupe développe pour ses clients industriels des solutions qui améliorent leurs produits ou leurs processus de production. Ses produits trouvent de très nombreuses applications dans la vie quotidienne : bâtiment, produits d'hygiène, papiers, peintures, plastiques, céramiques, télécommunications, filtration de liquides alimentaires,...

PARIS, November 4 /PRNewswire/ --

RESULTATS CONSOLIDES NON AUDITES

AU 30 SEPTEMBRE 2008

1. Eléments de chiffre d'affaires consolidé

    
    Variation du chiffre d'affaires    %         %          %           %
    consolidé                      variation   effet   effet change variation
                                   courante  périmètre              à PCC (1)
    Groupe Imerys                   + 4,2 %   + 4,5 %    - 4,8 %     + 4,5 %

(1) Variation à périmètre et changes comparables.

    
    Evolution trimestrielle             T1 08     T2 08     T3 08   30/9/2008
    Groupe Imerys - variation courante  + 3,9 %   + 4,3 %   + 4,5 %   + 4,2 %
    Groupe Imerys - variation à PCC     + 3,2 %   + 5,1 %   + 5,0 %   + 4,5 %
 
    dont :
    Minéraux pour Céramiques,           + 6,3 %  + 11,1 %  + 10,6 %   + 9,4 %
    Réfractaires, Abrasifs & Fonderie
    Minéraux de Performance &           - 1,9 %   + 0,0 %   + 3,0 %   + 0,4 %
    Filtration
    Pigments pour Papier                + 3,9 %   + 3,9 %   + 0,0 %   + 2,6 %
    Matériaux & Monolithiques           + 3,0 %   + 3,6 %   + 5,1 %   + 3,9 %
    
    Répartition par branche d'activités  30/9/2008 30/9/2007
    Minéraux pour Céramiques,              33 %      30 %
    Réfractaires, Abrasifs & Fonderie
    Minéraux de Performance & Filtration   15 %      17 %
    Pigments pour Papier                   22 %      23 %
    Matériaux & Monolithiques              30 %      30 %
    Groupe Imerys                          100 %     100 %

    Répartition par destination          30/9/2008 30/9/2007
 
    géographique
    Europe de l'Ouest                       53 %      55 %
    - dont France                           20 %      20 %
    Etats-Unis et Canada                    19 %      21 %
    Japon / Australie                        5 %       5 %
    Pays émergents                          23 %      19 %
    Groupe Imerys                          100 %     100 %

2. Compte de résultat simplifié

    
    (en millions d'euros)  T3 08  T3 07  Variation 30/9/08 30/9/07 Variation
    Chiffre d'Affaires      886,2  847,8   + 4,5 % 2 660,3 2 552,6   + 4,2 %
    Résultat opérationnel    92,0  118,8  - 22,5 %   328,3   361,8   - 9,3 %
    courant
    Résultat financier      (9,6) (12,9)            (29,8)  (41,9)
    Impôts courants        (21,9) (28,7)            (82,1)  (89,0)
    Minoritaires            (1,0)  (1,3)             (1,9)   (2,4)
    Quote-part des            1,4    1,2               6,3     3,5
    résultats nets
 
    des entreprises
    associées
    Résultat courant net     61,0   77,1  - 20,9 %   220,8   231,9   - 4,8 %
    Autres produits et      (9,7) (11,8)            (25,1)  (15,2)
    charges
 
    opérationnels nets
    Résultat net (part du    51,3   65,3  - 22,0 %   195,7   216,7   - 9,7 %
    Groupe)
    Résultat courant net     0,97   1,22  - 20,4 % 3,52EUR    3,66   - 4,0 %
    par action                EUR    EUR                       EUR
 
    (en euros) (part du
    Groupe)

---------------------------------

(1) Baotou (Chine, février 2007), UCM Group PLC (Royaume-Uni, avril 2007), Yilong (Chine, mai 2007), ZAF (Chine, juin 2007), Jumbo Mining (Inde, juin 2007), Vatutinsky (Ukraine, juillet 2007), The Feldspar Corporation (Etats-Unis, septembre 2007), Astron China (Chine, février 2008).

(2) Xinlong (Chine, mai 2007), Perfiltra (Argentine, mai 2007).

(3) Activités de briques et tuiles en terre cuite dans la péninsule ibérique (août 2007).

(4) B&B (Afrique du Sud, août 2007), ACE (Inde, septembre 2007) et SVAB (Suède, avril 2008).

    
    Relations Analystes/Investisseurs : 
 
    Isabelle Biarnès - +33(0)1-49-55-63-91;
    Pascale Arnaud - +33(0)1-49-55-63-23.

    Contacts Presse :

    Isabelle Biarnès - +33(0)1-49-55-63-91/66-55;
    Matthieu Roquet-Montégon - +33(0)6-16-92-80-65.

Imerys

Relations Analystes/Investisseurs : Isabelle Biarnès - +33(0)1-49-55-63-91; Pascale Arnaud - +33(0)1-49-55-63-23. Contacts Presse : Isabelle Biarnès - +33(0)1-49-55-63-91/66-55; Matthieu Roquet-Montégon - +33(0)6-16-92-80-65.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant