Imerys: l'absence de croissance organique interpelle.

le
0

(CercleFinance.com) - Imerys signe la plus forte baisse du SBF 120 vendredi matin malgré la publication, hier soir, de résultats à neuf mois pouvant à première vue apparaître solides.

Le spécialiste des ressources minérales pour l'industrie a ainsi dégagé sur les neuf premiers mois de l'année un résultat opérationnel courant en hausse de 8% à 441,5 millions d'euros.

Son chiffre d'affaires au 30 septembre s'élève lui à 3.126,5 millions d'euros, ce qui représente une hausse de 1,4% en variation courante par rapport à la même période de 2015.

Cette performance est toutefois inférieure à la croissance de 1,9% en variation courante qui avait été enregistrée au premier semestre.

A périmètre et changes comparables, la variation du chiffre d'affaires au 30 septembre ressort même négative à hauteur de 2,3% par rapport à la même période de 2015.

'La croissance organique de l'activité est toujours négative en dépit d'une base de comparaison qui s'avère plus favorable', regrettent les analystes de Bryan Garnier ce matin.

'Le rythme de contraction complique incontestablement la comparaison avec 2015, avec une situation toujours très médiocre dans l'ensemble', estime le bureau d'études, qui reste à l'achat sur la valeur.

Dans son communiqué, Imerys confirme néanmoins son objectif annuel d'une croissance du résultat courant net 'comparable à celle du premier semestre'.

Alors que son résultat opérationnel courant avait progressé de 6,9% au premier semestre, celui-ci a en effet accéléré pour afficher une progression de 8% en date du 30 septembre.

Vers 10h00, le titre Imerys cédait 8,4% à 61,8 euros après avoir perdu plus de 10% en début de matinée.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant