Imerys annonce ses résultats pour le 1er trimestre 2010

le
0
Communiqué

PARIS, April 29, 2010 /PRNewswire/ --

- Objectif de marge opérationnelle atteint

- Croissance organique des ventes : + 9,5 %

- Reprise des activités liées au secteur industriel, avec un net effet de restockage

- Retour à une marge opérationnelle à deux chiffres : 11,2 %

- Résultat courant net en forte hausse

Les résultats du 1er trimestre clos le 31 mars 2010 seront commentés par Gérard Buffière, Directeur Général d'Imerys, lors de l'Assemblée Générale Mixte qui se tiendra ce jour, à 11h00. Elle sera retransmise en direct sur le site http://www.imerys.com.

    
    Résultats consolidés        1er       1er        %          % variation
    non audités (en millions    trimestre trimestre  variation   à PCC(1)
    d'euros)                    2010      2009       courante
    Chiffre d'affaires         751,6     694,3         + 8,2 %     + 9,5 %
    Résultat opérationnel       
    courant(2)                  84,1      44,4        + 89,4 %   + 101,4 %
           Marge opérationnelle 11,2 %     6,4 %       + 4,8
                                                      points
    Résultat courant net, part         
    du Groupe(3)                45,1      14,6       + 209,0 %
    Résultat net, part du              
    Groupe                      45,0     - 6,6           n.s.
    Résultat courant net, part     
    du Groupe par action
    (3)(4)                      0,60 EUR   0,23 EUR  + 157,2 %

(1) A périmètre et taux de change comparables.

(2) Résultat opérationnel, avant autres produits et charges opérationnels.

(3) Résultat net part du Groupe, avant autres produits et charges opérationnels nets.

(4) Le nombre moyen pondéré d'actions en circulation étant en hausse à 75 428 057 contre 62 786 408 au 1er trimestre 2009, en raison de l'augmentation de capital du 2 juin 2009.

Pour Gérard Buffière : "L'activité économique s'améliore lentement depuis la deuxième partie de l'année 2009. Imerys en a bénéficié. Grâce aux actions engagées depuis la fin de l'année 2008, le Groupe a atteint une marge opérationnelle de 11,2 % au premier trimestre 2010. Nous sommes confiants dans la capacité d'Imerys à retrouver, en 2010, le chemin de la croissance."

ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE

L'amélioration observée sur les principaux marchés du Groupe depuis le second semestre 2009 s'est poursuivie au premier trimestre 2010 : les niveaux d'activités sont globalement supérieurs à ceux du 1er trimestre 2009, historiquement bas. Les pays émergents sont en forte croissance. L'activité économique européenne et nord-américaine a été affectée par de mauvaises conditions climatiques en janvier et février.

Les secteurs liés à la production industrielle, qui avaient le plus souffert de la crise économique mondiale et des phénomènes de déstockage, ont enregistré une reprise significative de leur activité, notamment grâce à la reconstitution des stocks dans la chaîne de valeur. Au 1er trimestre 2010, la production mondiale d'acier est ainsi en hausse de + 29 % par rapport à la même période de 2009 ; elle a retrouvé son niveau du 1er trimestre 2008. La production en Amérique du Nord et en Europe est toutefois toujours inférieure d'environ - 20 % au niveau d'avant-crise, tandis que la croissance se poursuit en Chine.

La production mondiale de papiers d'impression et d'écriture augmente lentement.

En France, le secteur du bâtiment a pâti des conditions météorologiques défavorables en début d'année. De plus, les constructions de logements individuels neufs restent faibles, ne bénéficiant pas encore de la reprise des ventes de logements individuels observée depuis la mi-année 2009. En Amérique du Nord, les mises en chantier de logements stagnent à des niveaux historiquement bas.

Les secteurs directement liés à la consommation, comme le marché de la filtration, font preuve d'une bonne tenue.

OBJECTIF DE MARGE OPERATIONNELLE A DEUX CHIFFRES ATTEINT

Grâce aux actions mises en oeuvre dès la fin de l'année 2008, le Groupe est parvenu à restaurer une marge opérationnelle à deux chiffres (11,2 %). Les coûts fixes et les frais généraux sont restés stables sur le trimestre, malgré une hausse des volumes de + 7,6 %.

PERSPECTIVES

En ce début d'année 2010, la plupart des marchés sont positivement orientés et la croissance est élevée dans les pays émergents ; le niveau d'activité demeure cependant très inférieur à celui qui prévalait avant la crise ; la tendance positive récente reste donc à confirmer dans les trimestres à venir. Dans ce contexte, le Groupe poursuivra ses efforts de rigueur de gestion afin d'améliorer, dans la durée, sa marge opérationnelle.

COMMENTAIRE DETAILLE DES RESULTATS DU GROUPE

CHIFFRE D'AFFAIRES

- Progression contrastée des volumes de ventes

- Forte hausse des activités liées à l'équipement industriel, grâce notamment à la reconstitution de stocks

- Evolution favorable du prix et du mix de produits

Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2010 s'élève à 751,6 millions d'euros, en hausse de + 8,2 % par rapport à la même période de 2009. Cette progression prend en compte

- un effet de périmètre[1] de - 4,9 millions d'euros;

- un effet de change de - 3,8 millions d'euros, traduisant principalement l'affaiblissement du dollar américain par rapport à l'euro, en moyenne sur le trimestre, par rapport à la même période de l'année précédente.

A périmètre et changes comparables, la hausse du chiffre d'affaires (+ 9,5 % par rapport au 1er trimestre 2009) marque la reprise globale des volumes de ventes (+ 7,6 %). Au sein des branches, l'évolution est cependant contrastée.

L'effet prix/mix progresse de + 1,9 % grâce au restockage de produits de spécialités, positif pour le mix de produits.

Il convient de rappeler que l'activité du 1er trimestre 2009, qui avait été particulièrement affectée par le phénomène de déstockage, constitue une base de comparaison favorable pour le 1er trimestre de l'exercice en cours.

Evolution du chiffre d'affaires par branche

    
    (non audité,     1er       1er    Variation Effet de  Effet   Variation
    en millions   trimestre trimestre courante  périmètre   de    à PCC(1)
    d'euros)        2010      2009        %         %     change      %
                                                            %
    Chiffre           
    d'affaires                                                 
    dont :           751,6    694,3    + 8,2%    - 0,7 %  - 0,6 %    + 9,5 %
    Minéraux pour
    Céramiques,
    Réfractaires,                      
    Abrasifs &                                                
    Fonderie         244,6    193,0   + 26,6 %   - 0,1 %  - 1,9 %   + 28,6 %  
     
    Minéraux de                        
    Performance &                                              
    Filtration       137,6    118,5   + 16,2 %    - 0,9 %  - 2,7 %  + 19,8 %
    Pigments pour                       
    Papier           167,4    158,7    + 5,5 %        -    - 1,6 %   + 7,1 % 
    Matériaux &                         
    Monolithiques    212,1    228,9    - 7,4 %    - 1,6%   + 2,6 %   - 8,4 % 
    Holding &        
    Éliminations     (10,1)    (4,8)     n.s.       n.s.     n.s.      n.s.

(1) A périmètre et changes comparables.

Répartition du chiffre d'affaires par zone géographique

    
    (non audité, en            Chiffre      Variation %    % du chiffre
    millions d'euros)         d'affaires   1er trimestre    d'affaires
                            1er trimestre       2010       consolidé au
                                 2010         vs. 1er      1er trimestre
                                           trimestre 2009      2010
    Europe de l'Ouest             365,2          - 2 %            49 %
    Etats-Unis / Canada           157,7         + 13 %            21 %
    Japon / Australie              37,1         + 10 %             5 %
    Pays émergents                191,6         + 29 %            25 %
    Total                         751,6        + 8,2 %           100 %

Au 1er trimestre 2010, les ventes aux pays émergents ont progressé de + 29 % par rapport au 1er trimestre 2009, grâce à la vigueur des économies indienne et chinoise. La faiblesse des Matériaux de Construction pèse sur la tendance en Europe de l'Ouest. La forte hausse enregistrée en Amérique du Nord marque une normalisation progressive de l'activité, associée à la reconstitution des stocks dans certaines chaînes industrielles et en dépit de mauvaises conditions climatiques.

Minéraux pour Céramiques, Réfractaires, Abrasifs & Fonderie

(32 % du chiffre d'affaires consolidé)

Les marchés des Minéraux pour Réfractaires, des Minéraux Fondus (Abrasifs, notamment) et du Graphite ont bénéficié du rebond enregistré dans les domaines de l'acier, de l'équipement industriel, de l'automobile et d'un restockage progressif dans les segments qui avaient été les plus touchés par la crise économique. Sur la période, les marchés des Minéraux pour Céramiques ne se sont que légèrement repris, la construction dans les pays développés n'ayant pas montré d'amélioration significative.

Le chiffre d'affaires, à 244,6 millions d'euros pour le 1er trimestre 2010, est en hausse de + 26,6 % par rapport au 1er trimestre 2009 (qui avait lui même été en baisse de - 33,0 % par rapport au 1er trimestre 2008). L'analyse de sa variance met en évidence :

- un effet de périmètre limité de - 0,3 million d'euros,

- un effet négatif de change de - 3,8 millions d'euros.

La forte reprise de la demande dans les activités Minéraux Fondus, Minéraux pour Réfractaires, Graphite & Carbone et, dans une moindre mesure, dans les Minéraux pour Céramiques, explique le rebond du chiffre d'affaires qui profite également de ventes de produits à plus forte valeur ajoutée.

Plusieurs lignes de production qui avaient été temporairement arrêtées en 2008 et 2009 ont été remises en service au cours du trimestre.

Minéraux de Performance & Filtration

(18 % du chiffre d'affaires consolidé)

Au cours du 1er trimestre 2010, les marchés des Minéraux de Performance (peinture, plastiques, adhésifs,...) s'améliorent en Amérique du Nord et en Europe par rapport aux niveaux très bas du 1er trimestre 2009. Les Minéraux pour Filtration progressent par rapport à la même période de l'année précédente qui avait été affectée par un déstockage chez les clients du Groupe et les distributeurs.

Le chiffre d'affaires est de 137,6 millions d'euros au 1er trimestre 2010 (+ 16,2 %). Cette augmentation intègre un impact de change défavorable de - 3,3 millions d'euros et un effet de périmètre limité(2) (- 1,1 million d'euros). A périmètre et changes comparables, la hausse des ventes traduit le rebond significatif des volumes, l'activité Minéraux pour Filtration ayant profité d'un important restockage chez ses clients et chez les distributeurs. Le prix et le mix de produits s'améliorent.

Le plan industriel d'optimisation de l'activité Minéraux pour Filtration apporte désormais les résultats attendus, l'activité bénéficiant notamment de l'amélioration des volumes produits.

Pigments pour Papier

(22 % du chiffre d'affaires consolidé)

Le redressement du secteur du papier, entamé en 2009, s'est poursuivi au 1er trimestre 2010. La production mondiale de papiers d'impression et d'écriture progresse ainsi de + 5,3 % par rapport à la même période de l'année précédente, qui constituait un point bas de l'activité. Cette hausse traduit une reconstitution des stocks de papier chez les imprimeurs en Europe et en Amérique du Nord. Dans les pays émergents, l'activité continue d'être dynamique.

Dans ce contexte, le chiffre d'affaires, à 167,4 millions d'euros au 1er trimestre 2010, est en hausse de + 5,5 %. Cette variation tient compte d'un impact de change de - 2,4 millions d'euros. A périmètre et changes comparables, la progression reflète l'augmentation des volumes de ventes, en particulier en Amérique du Nord, ainsi que la légère amélioration de l'effet prix/mix produits.

Matériaux & Monolithiques

(28 % du chiffre d'affaires consolidé)

En janvier et février, des conditions climatiques particulièrement défavorables ont affecté temporairement l'ensemble des activités de construction en France, et en particulier la rénovation de toitures. Les mises en chantier de maisons individuelles neuves, sur 12 mois glissants, restent à un niveau bas, en recul d'environ - 13 %[3] par rapport à la période précédente (avril 2008 à mars 2009). Dans ce contexte difficile, le marché des produits en terre cuite a enregistré, par rapport au 1er trimestre 2009, une baisse des volumes de - 19 %[4] pour les éléments de couverture et de - 6 %[4] pour les briques.

Les marchés des Réfractaires Monolithiques ont bénéficié de la forte reprise de l'activité sidérurgique et, plus généralement, de toutes les activités liées à la production de métal liquide. Les autres segments (ciment, verre, incinération, pétrochimie, etc...), qui avaient été moins touchés par la crise économique, progressent légèrement alors que le nombre de commandes associées aux nouveaux projets de construction de fours est toujours limité.

A 212,1 millions d'euros, le chiffre d'affaires de la branche (- 7,4 % au 1er trimestre 2010 par rapport au 1er trimestre 2009) comprend :

- un impact de périmètre[5] de - 3,6 millions d'euros,

- un effet positif de change de + 5,9 millions d'euros.

A périmètre et changes comparables, la baisse du chiffre d'affaire traduit le fort recul des volumes de ventes dans les Matériaux de Construction.

RESULTAT OPERATIONNEL COURANT

- Résultat opérationnel courant : + 89 %

- Reprise des volumes

- Nouveau recul des coûts variables

Le résultat opérationnel courant s'établit à 84,1 millions d'euros au 1er trimestre 2010 et intègre un effet négatif de changes (- 5,3 millions d'euros), principalement lié à la dépréciation du dollar américain vis-à-vis de l'euro sur la période. L'effet de périmètre est négligeable.

A périmètre et changes comparables, le résultat opérationnel courant est multiplié par deux par rapport au 1er trimestre 2009. Cette performance traduit :

- la hausse des volumes de ventes, contribuant positivement pour 12,7 millions d'euros,

- l'amélioration des prix et du mix produits, positifs de 5,9 millions d'euros,

- le recul des coûts variables en diminution de - 15,0 millions d'euros,

- la baisse des coûts fixes et frais généraux de - 5,0 millions d'euros.

Ces deux derniers facteurs bénéficient d'un effet de base favorable par rapport au 1er trimestre de l'année 2009.

La marge opérationnelle du Groupe est de 11,2 % (6,4 % au 1er trimestre 2009).

RESULTAT COURANT NET

Le résultat courant net s'élève à 45,1 millions d'euros (contre 14,6 millions d'euros au 1er trimestre 2009). Cette forte hausse est expliquée par la progression du résultat opérationnel courant et tient compte des éléments suivants :

- un résultat financier de - 19,9 millions d'euros (contre - 24,0 millions d'euros au 1er trimestre 2009), incluant un effet de change défavorable (- 1,9 million d'euros) ;

- une charge d'impôts de - 18,0 millions d'euros (- 5,7 millions d'euros au 1er trimestre 2009), soit un taux effectif d'imposition stable à 28,0 %.

RESULTAT NET

Après prise en compte des autres produits et charges opérationnels, nets d'impôts (- 0,1 million d'euros sur la période, contre - 21,2 millions d'euros pour la même période de l'année précédente), le résultat net, part du Groupe, du 1er trimestre 2010 s'élève donc à + 45,0 millions d'euros (- 6,6 millions d'euros au 1er trimestre 2009).

SITUATION FINANCIERE

La situation financière du Groupe reste solide à la fin du 1er trimestre 2010, la dette nette n'ayant pas évolué de façon significative depuis le 31 décembre 2009, nonobstant les variations monétaires défavorables.

[1] Déconsolidation de Xinlong (Chine, fin janvier 2009), cession de Planchers Fabre (France, mai 2009).

[2] Déconsolidation de Xinlong (Chine, fin janvier 2009).

[3] Source : Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer.

[4] Source : Fédération Française des Tuiles et Briques.

[5] Cession de Planchers Fabre (France, mai 2009).

***

Disponibilité de l'information

Le présent communiqué de presse est disponible sur le site Internet du Groupe http://www.imerys.com et accessible depuis la home page dans la rubrique "Communiqués de presse".

Imerys tient aujourd'hui, à 11h00 (heure de Paris), son Assemblée Générale pendant laquelle seront commentés les résultats du 1er trimestre 2010. Cette réunion sera retransmise en direct sur le site Internet du Groupe http://www.imerys.com. Prochains rendez-vous de communication financière

- Résultats du 1er semestre 2010 : le 30 juillet,

- Résultats du 3ème trimestre 2010 : le 3 novembre.

Ces dates, données à titre d'information, sont susceptibles d'être mises à jour sur le site internet du Groupe à l'adresse http://www.imerys.com, sous la rubrique Investisseurs & Analystes / Agenda financier.

***

Leader mondial de la Valorisation des Minéraux, Imerys est présent dans 47 pays avec plus de 240 implantations et a réalisé près de 2,8 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2009. A partir de minéraux qu'il extrait et transforme depuis ses réserves de qualité rare, le Groupe développe pour ses clients industriels des solutions qui améliorent leurs produits ou leurs processus de production. Ses produits trouvent de très nombreuses applications dans la vie quotidienne : bâtiment, produits d'hygiène, papiers, peintures, plastiques, céramiques, télécommunications, filtration de liquides alimentaires,...

Des informations plus complètes sur Imerys peuvent être obtenues sur son site Internet (www.imerys.com), rubrique Information Réglementée, notamment dans son Document de Référence déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers le 1er avril 2010 sous le numéro D.10-0205 (également disponible sur le site Internet de l'Autorité des marchés financiers, www.amf-france.org ). Imerys attire l'attention des investisseurs sur le chapitre 4 "Facteurs de risques" de son Document de Référence.

Avertissement sur les prévisions et les informations prospectives : Les déclarations présentées dans ce document contiennent des prévisions et des informations prospectives. Les investisseurs sont alertés sur le fait que ces prévisions et informations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes (difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle d'Imerys), qui peuvent impliquer que les résultats et développements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés ou induits.

     
              Résultats du 1er trimestre 2010 (non audités) Annexes

    1. Eléments de chiffre d'affaires consolidé

    Variation trimestrielle à     T1 2010
    Périmètre
    et Changes Comparables 2010
    vs 2009                         + 9,5 %
                                  
    Rappel 2009 vs 2008      T1 2009   T2 2009    T3 2009   T4 2009
                              - 23,8 %  - 26,0   % - 20,9 %   - 7,6 %
    
    Répartition du chiffre d'affaires par         T1 2010 T1 2009
    branche
    Minéraux pour Céramiques, Réfractaires,         
    Abrasifs & Fonderie                              32 %    27 %
    Minéraux de Performance & Filtration             18 %    17 %
    Pigments pour Papier                             22 %    23 %
    Matériaux & Monolithiques                        28 %    33 %
    Total                                           100 %   100 %
    
    Répartition du chiffre d'affaires par        T1 2010 T1 2009
    destination géographique
    Europe de l'Ouest                               49 %    54 %
      - dont France                                 18 %    23 %
    Etats-Unis / Canada                             21 %    20 %
    Japon / Australie                                5 %     5 %
    Pays émergents                                  25 %    21 %
    Total                                          100 %   100 %

2. Compte de résultat simplifié

    
    (en millions d'euros)             T1 2010   T1 2009   Variation
    Chiffre d'affaires                  751,6     694,3       + 8,2 %
    Résultat operationnel courant(1)     84,1      44,4      + 89,4 %
    Résultat financier                  (19,9)    (24,0)
    Impôts courants                     (18,0)     (5,7)
    Minoritaires                         (1,2)     (0,1)
    Résultat courant net(2)              45,1      14,6     + 209,0 %
    Autres produits et charges           (0,1)    (21,2)
    opérationnels, nets
    Résultat net(2)                      45,0      (6,6)        n.s.
    (1) Dont quote-part de résultat 
        dans entreprises associées       0,6        0,9

    (2) Part du Groupe.

---------------------------------

    
    Relations Analystes/Investisseurs :
    Pascale Arnaud -
    +33(0)1-49-55-63-91
    actionnaires@imerys.com

    Contacts Presse :
    Pascale Arnaud - +33(0)1-49-55-63-91
    Matthieu Roquet-Montégon - +33(0)6-16-92-80-65

Imerys

Relations Analystes/Investisseurs :Pascale Arnaud - +33(0)1-49-55-63-91, actionnaires@imerys.com; Contacts Presse : Pascale Arnaud - +33(0)1-49-55-63-91; Matthieu Roquet-Montégon - +33(0)6-16-92-80-65


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant