Imerys annonce des résultats en progression pour le 1er trimestre 2011

le
0
Communiqué

PARIS, April 28, 2011 /PRNewswire/ -- Les résultats du 1er trimestre clos le 31 mars 2011 seront commentés lors de l'Assemblée Générale Mixte qui se tiendra ce jour, à 11h00. Elle sera retransmise en direct sur le site http://www.imerys.com.

    
    Résultats consolidés           1er       1er       % variation  %
    non audités (en millions       trimestre trimestre courante     variation
    d'euros)                       2011      2010(5)                à PCC(1)

    Chiffre d'affaires             882,7     751,6     + 17,4 %     + 13,7 %
    Résultat opérationnel          116,4      84,8     + 37,3 %     + 35,5 %
    courant(2)
             Marge opérationnelle   13,2 %    11,3 %    + 1,9 points
    Résultat courant net, part du   71,7      45,5     + 57,5 %
    Groupe(3)
    Résultat net, part du Groupe    71,0      45,4     + 56,3 %
    Résultat courant net, part du   0,95 EUR  0,60 EUR + 57,7 %
    Groupe par action(3)(4)

(1) A périmètre et taux de change comparables.

(2) Résultat opérationnel, avant autres produits et charges opérationnels.

(3) Résultat net part du Groupe, avant autres produits et charges opérationnels nets.

(4) Le nombre moyen pondéré d'actions en circulation étant en baisse à 75 360 382 contre 75 428 057 au 1er trimestre 2010.

(5) Les résultats du 1er trimestre 2010 ont été retraités suite au changement de méthode comptable sur la comptabilisation des avantages du personnel appliqué au 1er janvier 2011 et détaillé en annexe du présent communiqué.

Pour Gilles Michel, Directeur Général Délégué : "Avec une marge opérationnelle de 13,2 % au premier trimestre 2011, Imerys améliore sa profitabilité après deux années de crise. Cette performance est le résultat de la dynamique de nos marchés, du contrôle des coûts et d'un effet prix/mix positif. Ces axes resteront prioritaires pour permettre une nouvelle progression des performances du Groupe."

Gérard Buffière, Directeur Général, conclut : "Je me réjouis de l'entrée en fonction de Gilles Michel. L'intégration de Pará Pigmentos S.A. au Brésil, le projet d'acquisition de Talc de Luzenac ainsi que de nouveaux développements confortent notre confiance dans l'avenir du Groupe."

ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE

Au 1er trimestre 2011, les marchés finaux d'Imerys ont affiché une forte croissance par rapport à la même période de l'année précédente, qui constitue cependant une base de comparaison très favorable. Pour la plupart d'entre eux, l'amélioration s'est inscrite dans le prolongement de la fin d'année 2010.

La reprise de l'investissement industriel (machine-outil, aéronautique, etc...) et des biens de consommation durable (automobile, électro-ménager, etc...), amorcée en 2010, s'est poursuivie au 1er trimestre 2011 comme en témoigne la production mondiale d'acier qui a crû d'environ + 9 % par rapport à la même période de 2010.

Dans le domaine des produits de consommation courante (agro-alimentaire, santé, électronique, etc...), la tendance reste positive depuis plusieurs mois.

La production mondiale de papier d'impression et d'écriture a progressé de + 2 % par rapport au 1er trimestre 2010, grâce au dynamisme des pays émergents.

Avec un différé de plusieurs trimestres, l'évolution favorable des permis de construire s'est traduite par une reprise significative des mises en chantier de logements individuels neufs en France. Dans les autres pays européens, la situation est contrastée et la reprise est globalement très lente. Aux Etats-Unis, en revanche, les niveaux d'activité demeurent historiquement faibles.

L'environnement macro-économique a été marqué par la volatilité des devises et un renchérissement du coût de certains facteurs (matières premières, énergie).

FAITS MARQUANTS

- Gouvernance

Nommé Administrateur et Directeur Général Délégué par le Conseil d'Administration du 3 novembre 2010, Gilles Michel devrait être désigné Président-Directeur Général d'Imerys par le Conseil d'Administration qui se réunira ce jour, sous réserve de la ratification par l'Assemblée Générale de son mandat d'Administrateur.

Le renouvellement du mandat de Gérard Buffière en qualité d'Administrateur sera également proposé à cette même Assemblée Générale, ainsi que celui d'Aimery Langlois-Meurinne qui sera nommé Vice-Président du Conseil d'Administration, sous réserve de ce renouvellement.

- Projet d'acquisition du groupe Talc de Luzenac

Le 23 février 2011, Imerys a annoncé être entré en négociations exclusives avec Rio Tinto et lui avoir remis une offre ferme pour l'acquisition du groupe mondial Talc de Luzenac, implanté industriellement en Europe, en Amérique du Nord et en Asie, avec des réserves minières sur ces trois continents. La transaction porterait sur une valeur d'entreprise de 340 millions de dollars (soit environ une année de chiffre d'affaires brut).

Cette acquisition permettrait à Imerys de se développer, notamment dans les polymères, les peintures, les céramiques et le papier, et de devenir un acteur significatif dans le secteur du talc.

La conclusion de cette opération reste notamment soumise à la consultation des instances représentatives du personnel, ainsi qu'à l'approbation des autorités réglementaires compétentes. Sa réalisation pourrait intervenir en milieu d'année 2011.

- Constitution de la joint-venture "The Quartz Corporation"

Afin d'accompagner la demande croissante de quartz de haute pureté destiné aux segments des semi-conducteurs et de l'industrie photovoltaïque, Imerys (Minéraux pour Céramiques) s'est associé à Norwegian Crystallites AS, détenu par le groupe norvégien Norsk Mineral AS au travers de la joint-venture "The Quartz Corporation", constituée le 24 mars 2011, à parité entre les deux groupes. La combinaison de leurs compétences géologiques, industrielles et technologiques permettra un élargissement de leur gamme de produits, sur un marché en croissance rapide et aux exigences pointues. Cette joint-venture aurait réalisé, en 2010, un chiffre d'affaires pro forma de l'ordre de 50 millions de dollars américains.

SITUATION FINANCIERE

Les performances d'Imerys se sont améliorées au 1er trimestre 2011, avec un chiffre d'affaires en hausse de + 17,4 % par rapport au 1er trimestre 2010 et une marge opérationnelle de 13,2 %. La situation financière du Groupe reste solide, grâce notamment à la maîtrise de son besoin en fonds de roulement, dans un contexte de croissance de l'activité. La dette nette n'a pas évolué de façon significative depuis le 31 décembre 2010, date à laquelle elle représentait 40 % des capitaux propres.

PERSPECTIVES

En ce début d'année 2011, les marchés d'Imerys poursuivent leur croissance à un rythme en ligne avec celui de la fin d'année 2010, avec une amélioration de la construction en France. La base de comparaison des deux trimestres à venir sera cependant défavorable, en raison du phénomène notable et non récurrent de restockage intervenu en 2010.

L'activité du Groupe sera marginalement affectée par les événements du Japon, où Imerys emploie 83 salariés et réalise moins de 5 % de son chiffre d'affaires. Imerys étant par ailleurs assuré contre les risques industriels et de continuité d'exploitation par des polices spécifiques, il n'anticipe pas d'impact significatif direct sur sa performance future.

Pour les trimestres à venir, l'environnement reste marqué par de fortes incertitudes :

- inflation de certains facteurs de coûts (matières premières, énergie, emballages),

- volatilité des devises,

- aléas macro-économiques.

Sauf événement externe majeur lié notamment à ce contexte, le Groupe devrait enregistrer, en 2011, une nouvelle progression de ses performances.

COMMENTAIRE DETAILLE DES RESULTATS DU GROUPE

CHIFFRE D'AFFAIRES

- Hausse sensible des volumes de ventes

- Prix et mix de produits positivement orientés

Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2011 s'élève à 882,7 millions d'euros, en hausse de + 17,4 % par rapport à la même période de 2010. Cette progression prend en compte :

- un effet de périmètre de + 9,6 millions d'euros (+ 1,3 %), essentiellement lié à l'intégration de Pará Pigmentos S.A. (PPSA) au Brésil (branche Pigments pour Papier & Emballage).

- un effet de change de + 18,5 millions d'euros (+ 2,4 %).

A périmètre et changes comparables, la croissance du chiffre d'affaires (+ 13,7 % par rapport au 1er trimestre 2010) confirme la reprise globale des volumes de ventes (+ 10,2 %). Ils s'améliorent, sur la tendance de la fin d'année 2010, avec une reprise de la construction en France. Il convient de rappeler que l'activité du 1er trimestre 2010, qui avait été particulièrement affectée par des conditions météorologiques difficiles, constitue une base de comparaison favorable pour le 1er trimestre de l'exercice en cours.

L'effet prix/mix, en hausse de + 3,5 %, est positif dans chaque branche d'activité.

Répartition du chiffre d'affaires par zone géographique

    
    (non audité, en millions Chiffre d'affaires   Variation %    % du chiffre
    d'euros)                 1er trimestre 2011  1er trimestre    d'affaires
                                                     2011        consolidé au
                                                    vs. 1er     1er trimestre
                                                trimestre 2010       2011

    Europe de l'Ouest                  427,1          + 17 %           48 %
    Etats-Unis / Canada                168,4           + 7 %           19 %
    Japon / Australie                   43,9          + 18 %            5 %
    Pays émergents                     243,3          + 27 %           28 %
    Total                              882,7        + 17,4 %          100 %

Au 1er trimestre 2011, les ventes aux pays émergents ont poursuivi leur croissance dynamique par rapport au 1er trimestre 2010, grâce notamment à la vigueur des économies indienne, chinoise et brésilienne. La reprise des Matériaux de Construction en France explique la progression en Europe de l'Ouest. Les tremblements de terre au Japon, survenus en mars, n'ont pas eu d'impact significatif sur le chiffre d'affaires de la zone Japon/Australie au 1er trimestre.

Evolution du chiffre d'affaires par branche

    
    (non audité,     1er       1er    Variation Effet de  Effet  Variation
    en millions   trimestre trimestre courante  périmètre   de   à PCC(1)
    d'euros)        2011      2010        %         %     change     %
                                                            %
    Chiffre           
    d'affaires                                                 
    dont :          882,7     751,6   + 17,4%    + 1,3%   + 2,4%  + 13,7%

    Minéraux pour
    Céramiques,
    Réfractaires,                      
    Abrasifs &                                                 
    Fonderie        284,9     244,6   + 16,5%    - 2,6%   + 2,4%  + 16,7%

    Minéraux de
    Performance
    & Filtration    148,6     137,6    + 8,0%    - 0,9%   + 1,9%   + 7,0%
                                                
    Pigments pour                      
    Papier &                                                   
    Emballage       203,5     167,4   + 21,5%    + 9,8%   + 3,7%   + 8,0%

    Matériaux &                        
    Monolithiques   258,0     212,1   + 21,7%    + 0,3%   + 1,9%  + 19,5%

    Holding &       (12,3)    (10,1)     n.s.      n.s.     n.s.     n.s.
    Éliminations

(1) A périmètre et changes comparables.

Minéraux pour Céramiques, Réfractaires, Abrasifs & Fonderie

(32 % du chiffre d'affaires consolidé)

La reprise des investissements industriels, des grands équipements et de certains biens de consommations durables (machines-outils, aéronautique, automobiles, électronique, etc...), observée depuis plusieurs mois, a entraîné, dans toutes les zones géographiques, une forte hausse de la demande des industries servies par les Minéraux pour Réfractaires, les Minéraux Fondus et le Graphite & Carbone (sidérurgie, fonderie, aluminium, ciment, verre, énergie mobile, etc...).

La demande en Minéraux pour Céramiques issue des marchés traditionnels (construction neuve, rénovation) ne s'améliore que très lentement alors qu'elle est plus marquée dans certains autres segments (fibre de verre, électro-métallurgie, etc...).

Le chiffre d'affaires, à 284,9 millions d'euros pour le 1er trimestre 2011, est en hausse de + 16,5 % par rapport au 1er trimestre 2010. Cette progression tient compte des éléments suivants :

- un effet de périmètre de - 6,3 millions d'euros : les activités nord-américaines (réserves et moyens industriels) de feldspath, mica et quartz de haute pureté (Minéraux pour Céramiques) ont été déconsolidées, avec effet rétroactif au 1er janvier 2011, consécutivement à leur apport à la joint-venture "The Quartz Corporation". Cette joint-venture est dorénavant consolidée par mise en équivalence (voir Faits marquants).

- un effet positif de change de + 5,8 millions d'euros.

A périmètre et changes comparables, le chiffre d'affaires augmente de + 16,7 %. Cette amélioration de l'activité, soutenue par la bonne tenue des marchés, les développements géographiques et le lancement de nouvelles applications, se traduit par une croissance des volumes comme du prix/mix produits.

Minéraux de Performance & Filtration

(16 % du chiffre d'affaires consolidé)

La plupart des marchés finaux de la branche ont enregistré une amélioration sensible par rapport au 1er trimestre de l'année précédente, qui constituait cependant une base de comparaison faible. La progression est plus marquée dans les industries de biens de consommation courante ( agro-alimentaire, santé, etc...) et les industries intermédiaires (plastiques, caoutchouc, filtration, catalyse, etc...). A l'inverse, la construction ne se redresse que très lentement en Europe, tandis qu'aux Etats-Unis, le secteur reste à des niveaux historiquement bas.

Le chiffre d'affaires est de 148,6 millions d'euros au 1er trimestre 2011 (+ 8,0 %). Cette augmentation intègre un effet de périmètre limité(1) (- 1,2 million d'euros). L'impact de change est favorable de + 2,5 millions d'euros.

A périmètre et changes comparables, la progression des ventes (+ 7,0 %) reflète l'amélioration de la demande finale et la hausse du prix/mix produits.

Pigments pour Papier & Emballage

(23 % du chiffre d'affaires consolidé)

Dans un marché en légère hausse globale par rapport au 1er trimestre 2010, la production de papier a continué de croître dans les pays émergents, en ligne avec les tendances de fond des années récentes.

Dans ce contexte, le chiffre d'affaires, à 203,5 millions d'euros au 1er trimestre 2011, est en hausse de + 21,5 % par rapport au 1er trimestre 2010. Cette variation tient compte :

- d'un effet périmètre de + 16,5 millions d'euros, correspondant à l'acquisition de PPSA, consolidée depuis le 1er août 2010,

- d'un impact de change de + 6,2 millions d'euros.

(1) Cession, fin 2010, du site de Gouverneur (Pennsylvanie, Etats-Unis), spécialisé dans les produits de jardinage ainsi que des activités de Minéraux de Performance en Argentine.

La progression du chiffre d'affaires de + 8,0 %, à périmètre et changes comparables, est à mettre en regard d'une croissance globale de + 2,0 % sur le marché des papiers d'impression et d'écriture. La branche tire parti du dynamisme des pays émergents (où de nouvelles capacités ont été mises en service en 2010), de l'élargissement de l'offre dans le segment de l'emballage et d'un effet prix/mix produits légèrement positif.

L'activité de la branche a été marginalement affectée par les tremblements de terre au Japon : la production de l'usine de Miyagi est interrompue, de même que celle de son principal client et leur redémarrage ne devrait pas intervenir avant plusieurs mois, mais les deux autres usines de la branche ont d'ores et déjà retrouvé leurs niveaux antérieurs d'activité.

Pour refléter son implication croissante dans le secteur des spécialités destinées à l'emballage, la branche Pigments pour Papier a adopté la dénomination "Pigments pour Papier & Emballage".

Par ailleurs, l'intégration de PPSA est désormais achevée.

Matériaux & Monolithiques

(29 % du chiffre d'affaires consolidé)

Au 1er trimestre, le secteur de la construction en France est en forte croissance, grâce à la hausse des permis de construire qui se traduit, depuis le début de l'année, par une croissance des mises en chantier de maisons individuelles neuves (+ 29 % [1]) par rapport à la même période de l'année précédente). De plus, après un mois de décembre 2010 affecté par des conditions climatiques particulièrement difficiles, le secteur a bénéficié d'un effet de rattrapage au 1er trimestre 2011. Dans ce contexte favorable, le marché des produits en terre cuite a enregistré une hausse des volumes d'éléments de couverture de + 23 % (2) et de + 37 %(2) pour les briques, par rapport au 1er trimestre 2010.

Dans l'activité Réfractaires Monolithiques, la demande issue de la sidérurgie a été soutenue ; dans les autres segments (ciment, incinération, pétrochimie, etc...), la tendance est également positive. Ces marchés ont par ailleurs bénéficié d'un rattrapage de la maintenance des équipements après une période de crise, ainsi que du lancement de projets de construction de nouvelles usines.

A 258,0 millions d'euros, le chiffre d'affaires de la branche (+ 21,7 % par rapport au 1er trimestre 2010) comprend un effet positif de change de + 4,0 millions d'euros.

A périmètre et changes comparables, la hausse du chiffre d'affaires (+ 19,5 %) traduit le dynamisme des Réfractaires Monolithiques et une forte progression des ventes de Matériaux de Construction, par comparaison avec un 1er trimestre 2010 faible (conditions météorologiques défavorables).

[1] Source : Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement.

[2] Source : Fédération Française des Tuiles et Briques, statistiques provisoires.

RESULTAT OPERATIONNEL COURANT

- Hausse de + 37 % du résultat opérationnel courant soutenue par les volumes de ventes

- Prix/mix compensant la hausse des coûts variables

Le résultat opérationnel courant s'établit à 116,4 millions d'euros au 1er trimestre 2011 et intègre un effet de périmètre de + 3,9 millions d'euros. L'effet de changes négatif (- 2,3 millions d'euros) est principalement lié à l'appréciation du réal brésilien vis-à-vis de l'euro et du dollar sur la période.

A périmètre et changes comparables, l'amélioration du résultat opérationnel courant de 30,0 millions d'euros (+ 35,5 %) traduit la hausse des volumes de ventes, contribuant positivement pour 39,9 millions d'euros.

L'amélioration des prix et du mix produits, positifs de 27,1 millions d'euros, est supérieure à l'augmentation des coûts variables. Celle-ci s'élève à 15,6 millions d'euros, essentiellement due aux matières premières et produits chimiques : l'impact de l'inflation des facteurs énergétiques est limité au 1er trimestre en raison des instruments de couverture mis en place en 2010.

La hausse des coûts fixes et frais généraux de 17,2 millions d'euros est directement attribuable à la progression de l'activité, par rapport aux niveaux encore faibles du 1er trimestre 2010.

Compte tenu de ces éléments, la marge opérationnelle du Groupe progresse de 1,9 points, à 13,2 %.

RESULTAT COURANT NET

Le résultat courant net s'élève à 71,7 millions d'euros (contre 45,5 millions d'euros au 1er trimestre 2010), en liaison avec la progression du résultat opérationnel courant. Il tient compte des éléments suivants :

- un résultat financier de - 14,9 millions d'euros représentant essentiellement le coût de l'endettement financier (le résultat financier était de - 19,9 millions d'euros au 1er trimestre 2010);

- une charge d'impôts de - 29,1 millions d'euros (- 18,2 millions d'euros au 1er trimestre 2010), soit un taux effectif d'imposition de 28,6 % (28,0 % au 1er trimestre 2010).

RESULTAT NET

Après prise en compte des autres produits et charges opérationnels, nets d'impôts, le résultat net, part du Groupe, du 1er trimestre 2011 s'élève à 71,0 millions d'euros (45,4 millions d'euros au 1er trimestre 2010).

Disponibilité de l'information

Le présent communiqué de presse est disponible sur le site Internet du Groupe http://www.imerys.com et accessible depuis la page d'accueil dans la rubrique "Communiqués de presse".

Imerys tient aujourd'hui, à 11h00 (heure de Paris), son Assemblée Générale pendant laquelle seront commentés les résultats du 1er trimestre 2011. Cette réunion sera retransmise en direct sur le site Internet du Groupe http://www.imerys.com.

Prochains rendez-vous de communication financière

- Résultats du 1er semestre 2011 : le 29 juillet 2011 ;

- Résultats du 3ème trimestre 2011 : le 3 novembre 2011.

Ces dates sont données à titre d'information et sont susceptibles d'être mises à jour sur le site Internet du Groupe à l'adresse http://www.imerys.com, sous la rubrique Investisseurs & Analystes / Agenda financier.

Leader mondial de la Valorisation des Minéraux, Imerys est présent dans 47 pays avec plus de 240 implantations et a réalisé plus de 3,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2010. Le Groupe développe pour ses clients industriels des solutions qui améliorent leurs produits ou leurs processus de production, à partir de minéraux qu'il extrait et transforme depuis ses réserves de qualité rare. Ses produits trouvent de très nombreuses applications dans la vie quotidienne : bâtiment, produits d'hygiène, papiers, peintures, plastiques, céramiques, télécommunications, filtration de liquides alimentaires, etc...

Des informations plus complètes sur Imerys peuvent être obtenues sur son site internet (http://www.imerys.com), rubrique Information Réglementée, notamment dans son Document de Référence déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers le 31 mars 2011 sous le numéro D.11-0205 (également disponible sur le site Internet de l'Autorité des marchés financiers, http://www.amf-france.org). Imerys attire l'attention des investisseurs sur le chapitre 4 "Facteurs de risques" de son Document de Référence.

Avertissement sur les prévisions et les informations prospectives : les déclarations présentées dans ce document contiennent des prévisions et des informations prospectives. Les investisseurs sont alertés sur le fait que ces prévisions et informations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes (difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle d'Imerys), qui peuvent impliquer que les résultats et développements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés ou induits.

    
 
                  Résultats du 1er trimestre 2011 (non audités)
                                     Annexes

    1. Eléments de chiffre d'affaires consolidé

    Variation trimestrielle à          T1 2011
    Périmètre et Changes 
    Comparables 2011 vs 2010          + 13,7 %

    Rappel 2010 vs 2009             T1 2010   T2 2010   T3 2010   T4 2010
                                    + 9,5 %  + 22,7 %  + 16,7 %  + 11,1 %


    Chiffre d'affaires par branche (millions     T1 2011 T4 2010 T1 2010
    d'euros)
    Minéraux pour Céramiques, Réfractaires,
    Abrasifs & Fonderie                            284,9   279,6   244,6
    Minéraux de Performance & Filtration           148,6   138,3   137,6
    Pigments pour Papier & Emballage               203,5   201,4   167,4
    Matériaux & Monolithiques                      258,0   221,2   212,1
    Holdings & Éliminations                       (12,3)   (9,0)  (10,1)
    Total                                          882,7   831,5   751,6


    Répartition du chiffre d'affaires par        T1 2011 T1 2010
    branche
    Minéraux pour Céramiques, Réfractaires,         
    Abrasifs & Fonderie                             32 %    32 %
    Minéraux de Performance & Filtration            16 %    18 %
    Pigments pour Papier & Emballage                23 %    22 %
    Matériaux & Monolithiques                       29 %    28 %
    Total                                          100 %   100 %

    Répartition du chiffre d'affaires par        T1 2011 T1 2010
    destination géographique
    Europe de l'Ouest                               48 %    49 %
    - dont France                                   18 %    18 %
    Etats-Unis / Canada                             19 %    21 %
    Japon / Australie                                5 %     5 %
    Pays émergents                                  28 %    25 %
    Total                                          100 %   100 %

2. Indicateurs clés de résultat

Le Groupe procède en 2011 à un changement de méthode comptable relatif à la comptabilisation des avantages du personnel. A compter du 1er janvier 2011, Imerys applique la méthode SoRIE (Statement of Recognised Income and Expense) et constate désormais en provision l'intégralité des écarts actuariels générés à chaque arrêté par les engagements à prestations définies et leurs actifs de couverture en contrepartie des capitaux propres du Groupe. L'information comparative 2010 a été retraitée.

Cette méthode améliore la lisibilité des engagements du Groupe et fait évoluer ses principes comptables en cohérence avec les choix de l'IASB et de la majorité des émetteurs significatifs cotés sur NYSE-Euronext Paris.

    
    (en millions d'euros)                     2010   Retraitement     2010
                                            publié                retraité
    IMPACTS SUR LE COMPTE DE
    RESULTAT
    Produits des activités ordinaires      3 346,7                 3 346,7
    
    Résultat opérationnel             
    courant(1)                               419,0          2,5      421,5
    Résultat financier courant               (74,7)                  (74,7)
    Impôts courants                          (99,5)        (0,8)    (100,3)
    Minoritaires                              (4,5)                   (4,5)
    Résultat courant net(2)                  240,3          1,7      242,0
    Autres produits & charges nets             0,5          1,2        1,7
    Résultat net(2)                          240,8          2,9      243,7
 
    IMPACTS SUR LA SITUATION
    FINANCIERE CONSOLIDEE
    Actif
    Autres actifs financiers                  33,7          1,2       34,9
    Impôts différés actif                     45,5         24,0       69,5
    Passif
    Capitaux propres (y compris résultat)  2 196,4        (63,8)   2 132,6
    
    Provisions pour avantages du personnel    94,7         89,0      183,7
    
    (en millions d'euros)              T1 2011  T1 2010   Variation T1 2010
                                               (retraité)           (publié)

    Chiffre d'affaires                   882,7    751,6  + 17,4 %    751,6
    Résultat operationnel courant(1)     116,4     84,8  + 37,3 %     84,1
    Résultat financier                   (14,9)   (19,9)             (19,9)
    Impôts courants                      (29,1)   (18,2)             (18,0)
    Minoritaires                          (0,8)    (1,2)              (1,2)
    Résultat courant net(2)               71,7     45,5  + 57,5 %     45,1
    Autres produits et charges            (0,7)    (0,1)              (0,1)
    opérationnels, nets
    Résultat net(2)                       71,0     45,4  + 56,3 %     45,0

    (1) Dont quote-part de résultat dans 
    entreprises associées                  0,8      0,6                0,6

    (2) Part du Groupe.

    
    Relations Analystes/Investisseurs :      
    Pascale Arnaud - +33(0)1-49-55-63-91   
    actionnaires@imerys.com                  

    Contacts Presse :
    Pascale Arnaud - +33(0)1-49-55-63-91
    Matthieu Roquet-Montégon - +33(0)6-16-92-80-65

Imerys

CONTACT: .


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant