Imbroglio autour du tribunal pour étrangers de Roissy

le
0

Christiane Taubira a reporté l'ouverture d'une annexe du palais de justice de Bobigny prévue au c?ur de la zone aéroportuaire de Roissy.

Le dossier du tribunal de Roissy s'enlise. L'ouverture d'une antenne judiciaire du palais de justice de Bobigny directement au sein de la zone aéroportuaire, afin de décider du sort des étrangers provenant d'un vol international et qui ne sont pas admis à entrer sur le territoire français, était prévue pour le 1er janvier dernier: 6000 d'entre eux sont convoyés chaque année de la zone d'attente pour personnes en instance (Zapi) de Roissy à Bobigny, pour y comparaître. Mais Christiane Taubira ne voit pas d'un bon ½il ces audiences hors du tribunal stricto sensu, audiences critiquées par les associations de défense des étrangers, certains magistrats et avocats. Les opposants au projet mettent notamment en avant le véritable motif de ces tribunaux en bout de piste: la réduction des coûts de détention.

Les deux rappo...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant