Images chocs sur les paquets de cigarettes: des progrès à faire

le
0
Une étude montre que ces photos censées être dissuasives ne sont pas efficaces, notamment sur les jeunes, première cible des industriels.

Introduites en 2011 en France, les photos chocs qui ornent les paquets de cigarettes avaient à l'époque fait grand bruit. Ces images imprimées au dos des paquets illustrent les méfaits du tabac pour la santé, accompagnées, côté ouverture, de messages d'alerte tels que «Fumer tue». Mais, à en croire une étude britannique qui a évalué l'impact de ces visuels sur des adolescents, cette mesure resterait encore trop timide pour atteindre le degré d'efficacité espéré.

Des chercheurs britanniques ont interrogé 1400 adolescents sur leur perception des messages d'alerte sur les paquets de cigarettes, une première fois en 2008 lorsque les photos chocs ont été rendues obligatoires outre-Manche, puis trois ans plus tard.

Un public décisif

Les questions posées aux jeunes âgés de 11 à 16 ans ont révélé que moins de 10...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant