« Ils sont sur un nuage, et c'est dangereux »

le
0
« Ils sont sur un nuage, et c'est dangereux »
« Ils sont sur un nuage, et c'est dangereux »

IL A JOUÉ le dernier France - Islande (3-2) le 27 mai 2012. Une rencontre à laquelle ont participé neuf des Vikings qui ont battu l'Angleterre (2-1). Alou Diarra, consultant d'Infosport +, livre aux Bleus ses conseils pour battre l'équipe surprise de cet Euro. Comment s'était déroulé ce match ? ALOU DIARRA. L'Islande était une équipe complètement décomplexée qui jouait sans pression. Elle nous avait posé beaucoup de problèmes, au point de mener 2-0. On avait renversé la tendance car ils avaient baissé de pied physiquement et on avait plus de qualités ; mais ils nous avaient surpris notamment par leur impact. Ce sont des joueurs très disciplinés, très rigoureux. On s'attendait à un match facile et on a été punis pour notre manque de vigilance. On avait été trop dilettantes. Les Bleus d'aujourd'hui peuvent-ils tomber dans ce piège ? L'équipe de France est prévenue, après l'élimination de l'Angleterre. Pour les Islandais, ce match n'est que du bonus. Ils n'ont plus qu'une pression extrêmement positive. Ils ont déjà réussi leur premier Euro. Ils sont sur un nuage, et c'est dangereux. Mais les Bleus ont un statut à faire respecter. Je ne pense pas qu'on commettra les mêmes erreurs que les Anglais. Quelles sont les forces des Islandais ? L'Islande joue avec un bloc bas avec beaucoup d'agressivité sur le porteur du ballon. Tactiquement, ils sont très au point, très calés. Ils défendent bien et ils jouent leurs coups offensifs avec justesse. Ils jouent simplement, avec des mouvements et de la profondeur. Ils ont aussi de la taille et de la puissance. Comment les faire déjouer ? Ce serait bien de marquer les premiers pour les obliger à sortir. Pour cela, il faut prendre des initiatives, jouer entre les lignes ou frapper de loin. Les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant