Ils se sont offert un vignoble et un château en Périgord

le
0
Acquérir ce type de propriété est plutôt rare mais moyennant quelques millions d'euros, c'est possible. La preuve en est avec ces deux ventes prestigieuses dans le sud-ouest.

Crédits photo : ÉMILE GARCIN PÉRIGORD
Crédits photo : ÉMILE GARCIN PÉRIGORD

Avoir ses vignes, produire son vin, séjourner sur ses terres. Beaucoup en rêvent, certains le font. Ces derniers mois, deux belles propriétés viticoles ont été vendues par le groupe Emile Garcin en Périgord. La première appartenait à Thierry Després, banquier, qui a porté aux premières places son Monbazillac bio. Le domaine comprend un petit château du XIVe siècle et 21 hectares, dont 14 de vignes. «Elle a été vendue 2,1 millions d'euros le mois dernier à un Français à la tête d'un groupe de pâtes bio qui va ainsi diversifier son activité. Ses fils s'occuperont du domaine», explique Bruno de Saint-Exupéry, responsable du bureau Emile Garcin en Périgord. C'est aussi un entrepreneur, suisse cette fois, Karl-Fiedrich Scheufele (groupe Chopard), qui a acquis le château Monestier La Tour et ses 118 hectares via une société de négoce qu'il possède à Bordeaux.

LIRE AUSSI:

» Devenir propriétaire d'une chambre au Club Med

» Les prix des maisons de campagne baissent

SERVICE:

» Toutes les annonces immobilières avec Explorimmo

SUIVEZ LE FIGARO IMMOBILER SUR:

» Twitter: @LeFigaro_Immo

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant