Ils ont marqué le foot sud-américain (de 50 à 41)

le
0
Ils ont marqué le foot sud-américain (de 50 à 41)
Ils ont marqué le foot sud-américain (de 50 à 41)

Après les tops européens, voici le classement des joueurs qui ont marqué le football sud-américain. Aujourd'hui, les joueurs classés de la 50e à la 41e place.

50. Javier Zanetti


"Les histoires d'amour finissent mal en général" disait la chanson. Il faut dire que les Rita Mitsouko chantaient leur rengaine en 1993, soit deux ans avant l'arrivée de Javier Zanetti à l'Inter. Avant ça, l'Argentin faisait tranquillement ses classes au pays, avant de filer en Italie en 1995, à 22 ans. Nouveau président de l'Inter, Massimo Moratti était alors à la recherche d'un nouveau milieu de terrain polyvalent, et lorgnait dans un premier temps sur Ariel Ortega. Mais une fois Zanetti repéré, Moretti n'a plus voulu personne d'autre que ce jeune international argentin. L'histoire était en marche. Vingt et une saison plus tard, Javier Zanetti disait adieu aux Nerazzurri après plus de 850 matchs disputés, une Ligue des champions, une Coupe de l'UEFA, cinq scudetti, quatre Coupes d'Italie, et bien d'autres. Une carrière anthologique au cours de laquelle Zanetti a tout donné pour son club, jonglant entre les postes, passant du milieu de terrain à un rôle de latéral, parfois à droite, parfois à gauche, toujours sans broncher et en mettant son hallucinante capacité à conserver le ballon au service des siens. Forcément, son après carrière sportive était tout trouvé, et Zanetti est aujourd'hui vice-président de l'Inter. Seul bémol, il n'a jamais rien gagné avec l'Argentine en 145 sélections, avec qui il a perdu deux finales de Copa América. AD

Youtube


[HR…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant