Ils ont marqué le foot anglais, de 70 à 61

le
0
Ils ont marqué le foot anglais, de 70 à 61
Ils ont marqué le foot anglais, de 70 à 61

Chaque mois, jusqu'à l'Euro, Sofoot.com retracera les 100 joueurs qui ont marqué le football italien, espagnol, allemand, anglais et français. On enchaîne avec l'Angleterre, et les joueurs classés de la 70e à la 61e place.

Les 100 joueurs qui ont marqué le foot anglais

70.Tommy Taylor (MU)


Membre des Busby Babes partis trop tôt lors du crash de Munich en 1958, Tommy Taylor ne jouissait pas d'une réputation aussi flatteuse que l'étoile Duncan Edwards. Pourtant, l'attaquant qui a débuté dans l'équipe de l'exploitation minière où il travaillait était un joueur chéri par Sir Matt Busby, lequel a refusé catégoriquement une offre mirobolante de 65 000 livres de l'Inter Milan en 1957. Joueur redoutable dans les airs, il était en outre un striker prolifique (112 pions en 166 matches avec les Red Devils). Après un passage remarqué à Barnsley en seconde division, il est parti exercer ses talents Manchester United où il s'est érigé comme l'un des acteurs majeurs des titres de champion en 1956 et 1957. Sous le maillot des Three Lions, il avait également rendu des prestations toutes aussi séduisantes puisqu'il a inscrit seize buts en dix-neuf sélections. Un destin qui s'annonçait prometteur, mais qui a pris fin brutalement et tragiquement. À seulement vingt-six ans. RD

69.Roger Hunt (LFC)

41 goals. C'est l'hallucinant chiffre qui représente l'immense talent de l'attaquant passé plus de dix ans à Liverpool. Pendant la saison 1961-1962, Hunt se transforme en machine à buts et présente alors un ratio exceptionnel d'un pion par match en championnat. En deuxième division, convenons-en, mais c'est justement ce qui rend l'affaire encore plus belle. Car après avoir chopé la première place et atteint l'élite, les Reds ne seront plus jamais comme avant… et retrouveront les sommets très vite en remportant deux titres (1964 et 1966) avec leur avant-centre aussi vif que puissant. Plus grand, plus fort que sa victoire en Coupe du monde. FC

Youtube

68.Des Walker (Notts Forest)


De Nottingham Forrest à Sheffield Wednesday en passant par la sélection anglaise, ses fans inconditionnels entonnaient toujours le même refrain à l'unisson : "Vous ne battrez jamais Des Walker !"…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant