Ils ont marqué le foot anglais, de 20 à 11

le
0
Ils ont marqué le foot anglais, de 20 à 11
Ils ont marqué le foot anglais, de 20 à 11

Chaque mois, jusqu'à l'Euro, Sofoot.com retracera les 100 joueurs qui ont marqué le football italien, espagnol, allemand, anglais et français. On enchaîne avec l'Angleterre, et les joueurs classés de la 20e à la 11e place.

Les 100 joueurs qui ont marqué le foot anglais

20. Paul Ince


Rome, 11 octobre 1997. Une qualification directe pour la Coupe du monde se joue au Stadio Olimpico. Au milieu de l'arène, ​Paul Ince est en mission. Percuté à la​ ​tête par le coude de Demetrio Albertini​ ​dans un choc aérien, le néo-capitaine des Three Lions ​passera plus de la moitié de la rencontre avec un énorme bandage sur le crane, le maillot maculé de sang. L'illustration d'un joueur​ rugueux et fort en gueule comme l'Angleterre en a le secret. "J'adore tacler. C'est mieux que le sexe​ ​"​, ​certifie la pierre angulaire du milieu de terrain des Red Devils de la grande époque. ​Entre West Ham, MU, l'Inter ou Liverpool, le Londonien s'impose partout où il passe.​ ​Pas un mince exploit, The​ Guv'nor ​se fait une place dans les cœurs d'Old Trafford comme d'Anfield. ​En vrai, l'homme est du genre sûr de lui : ​"Mon modèle ? Paul Ince... Même lorsqu'il joue mal. Lorsque l'on a 27 ans et que l'on est un professionnel accompli, on n'a pas de modèles. Les idoles, c'est bon à l'âge de douze ans"​, lâche t-il durant son passage nerazzurro.​ À Rome, l'Angleterre tient le choc (0-0), la qualification est en poche. L​e gladiateur peut saluer la foule. ​​FL

Youtube

Paul Ince, le patron du Nord

19. Teddy Sheringham


Sir Alex Ferguson aime parler de lui comme d'un "oiseau rare". Pour un entraîneur, c'était comme ça. Personne ne pouvait traiter Teddy Sheringham comme on traite un autre joueur. La scène est significative. Une semaine avant la finale de FA Cup 1999 entre Manchester United et Newcastle, le buteur refuse de venir au Cliff, le centre d'entraînement historique des Red Devils. La raison officielle : Sheringham est malade. En réalité, il…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant