Ils jouent avec des maillots "Je suis Paris" et "Je suis Garissa"

le
0
L'équipe des Blacks Stars arborait un maillot Je suis Paris et Je suis Garissa ce dimanche.
L'équipe des Blacks Stars arborait un maillot Je suis Paris et Je suis Garissa ce dimanche.

Trois semaines après les attentats qui ont frappé Paris au c?ur et fait plus de 130 morts, les hommages se font plus rares sur la planète sport. Mais, après les multiples gestes d'attention des clubs professionnels et des stars, certaines équipes amateurs continuent de se souvenir et de le montrer. C'est le cas de l'équipe des Blacks Stars, une formation qui évolue au troisième niveau du championnat kenyan. Le club du plus grand bidonville de Nairobi, la capitale, s'est distingué ce dimanche : ses joueurs arboraient deux maillots, "Je suis Paris" - comme le PSG face à Malmö en Ligue des champions - et "Je suis Garissa".

Une façon de se souvenir des victimes des attentats de Paris mais aussi des étudiants décédés en avril dernier dans le nord du pays. Les shebabs, les islamistes somaliens, avaient perpétré une attaque contre l'université de la ville, tuant 150 personnes, dont 142 étudiants. À l'époque, plusieurs voix s'étaient élevées face à l'absence de réaction massive de la communauté internationale.

Un maillot qui donne des ailes

Pourquoi cet hommage trois semaines après au c?ur d'un bidonville souvent considéré comme le plus grand d'Afrique ? Car, pour faire ces tenues, il a fallu des financements, 400 euros au total. Une somme modeste dans l'Hexagone, pas au Kenya. Luc Lagouche, un instituteur français devenu directeur sportif du club et qui rêve de le faire monter...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant