Iliad : Un business model en pleine mutation

le
0
Renforcer
« Iliad utilise le réseau de France Telecom pour fournir des services ADSL. Dans un contexte 2009 moins propice, qui a vu Iliad perdre des abonnés chez Alice, la société a pourtant réussi à améliorer ses marges d'EBITDA (33,5% en 2009) grâce à une augmentation du CA moyen mensuel/client. Les investisseurs s'inquiètent désormais du fait que les investissements industriels devraient augmenter de 50% d'ici 2012 afin de mener à bien les divers projets (fibres optiques, nouveau réseau etc.), mais ceci est absorbable par l'augmentation sensible de l'EBITDA que nous prévoyons à cet horizon (905M¤ en 2012 vs 650M¤ en 2009). En outre, les FCF devraient atteindre entre 80 et 140 M?/an sur cette période, ce qui pourrait permettre d'augmenter le faible dividende actuel (0.5%). Par ailleurs, même si des investissements industriels supérieurs se traduiront par une rotation des ventes plus faible, cela devrait être compensé par les marges plus élevées du nouveau business model. Le ROE semble donc promis à rester supérieur à 25%. Le cours de l'action a baissé d'environ 4% depuis le début de l'année, ce qui constitue l'une des plus mauvaises performances du secteur. Pourtant notre DCF valorise le titre à 101¤ et notre ANR (hors activité mobile) à 80¤. La récente faiblesse nous semble donc un peu exagérée. »
Jean-Michel Salvador
AlphaValue


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant