Iliad: serait en négociation exclusive avec Wind et Three.

le
0

(CercleFinance.com) - Iliad serait en négociations exclusives pour l'acquisition d'actifs de deux opérateurs mobiles italiens Wind (filiale de VimpelCom) et Three (3 Italia, filiale de CK Hutchison Holdings) selon l'agence de presse Bloomberg.

Quels sont ces actifs italiens ? Il s'agit de radiofréquences mobiles et d'environ 5.000 'tours télécoms' (des antennes relais). Selon l'agence Bloomberg, ces derniers seraient suffisants pour créer un nouvel opérateur mobile en Italie.

Ces cessions sont réalisées dans le cadre du rapprochement de Wind et de Three. Elles devraient permettre de convaincre les autorités européennes de la concurrence.

Wind et Three entendent en effet se défaire de nombre d'actifs afin que leur fusion soit acceptée par la Commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, dont les services ont déjà bloqué ces derniers mois des rapprochements similaires au Danemark et récemment au Royaume-Uni. Dans ce dernier cas, une autre filiale de CK Hutchison Holdings était d'ailleurs impliquée.

Iliad, la maison mère de Free aurait ainsi devancé Fastweb, la filiale de Swisscom qui était bien placée dans le cadre des négociations pour la reprise de ces actifs. Swisscom détient en Italie le fournisseur d'accès à Internet Fastweb, ainsi que Digicel Group, un groupe caribéen dont le siège est situé en Jamaïque.

En revanche, le britannique Sky aurait renoncé à se lancer dans la course.

Le patron et principal actionnaire d'Iliad, Xavier Niel, dispose potentiellement d'une participation importante (jusqu'à 15% environ, selon un complexe jeu d'options) au sein de l'opérateur historique local, Telecom Italia, dont Vivendi est le premier actionnaire avec près du quart du capital.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant